La spirale négative s'est installée
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Le Sporting de Charleroi s'est incliné sur la pelouse de Genk ce dimanche

La spirale négative s'est installée

Battus sur la pelouse de Genk, les Zèbres ne trouvent plus la bonne formule depuis l'élimination européenne et ont perdu la tête du classement.

Les Zèbres sont dans le creux et c'est peu de le dire. Ce dimanche, les Zèbres se sont à nouveau inclinés, pour la troisième fois de suite toutes compétitions confondues, et restent surtout sur un bilan de un point sur neuf en championnat. Le résultat est limpide: les Zèbres ont perdu la tête du championnat.

Pourtant, sur la pelouse de Genk, les hommes de Belhocine ont eu de belles occasions, si pas les plus belles, surtout en première période. Mamadou  Fall aurait pu signer un triplé lors du premier acte à la suite de trois duels avec Vukovic, préféré à Vandevoort dans les buts limbourgeois. Ce dernier a signé deux beaux arrêts face à Fall avant la pause, un autre après les citrons et a su garder son équipe dans le match.

Ce que Charleroi a raté, Genk l'a réussi, sous l'impulsion de trois hommes: Ito, Onuachu et Maehle, dont nous reparlerons plus tard. Les deux premiers se sont chargés de l'ouverture du score, où quand le Japonais trouve la tête du meilleur buteur du championnat pour l'ouverture du score (25', 1-0). Quelques situations dangereuses se sont ensuites succédées devant Penneteau, sans aggraver le score.

Heureusement pour les protégés de Bayat, Charleroi revient avec de meilleures intentions après les citrons. Un corner, le premier du second acte, permet à Berahino de profiter d'une grosse erreur de marquage pour égaliser et signer son premier but pour son nouveau club (48', 1-1).

Ce but a le don de réveiller Genk et un joueur dont nous parlions tout à l'heure: Joakim Maehle. Le Danois est triste de ne pas avoir rejoint Marseille, mais ses jambes sont toujours à Genk et il l'a prouvé durant toute la rencontre. Excellent sur son côté droit, Maehle a donné une plus-value à sa prestation en signant un but de toute beauté peu après l'heure de jeu: un une-deux, un contra favorable, un petit pont et une frappe sèche au premier poteau qui trompe Penneteau (63', 2-1).

Charleroi pousse alors et Belhocine jette toutes ses forces vives dans la bataille, mais malgré l'expulsion de Ito pour deux jaunes, Vukovic n'est pas vraiment mis en difficultés. Jess Thorup tient sa première victoire avec Genk alors que les Zèbres sont battus pour la deuxième fois. Dans une semaine, ils devront se reprendre face à Waasland-Beveren.... si la rencontre se joue.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos