Huit Diables Rouges qui rêvent de succéder à Eden Hazard
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Mertens, Vertonghen, Praet, Castagne, Tielemans, Alderweireld, Saelemaekers, Januzaj: les Diables rêvent d'Europa

Huit Diables Rouges qui rêvent de succéder à Eden Hazard
Photo: © photonews

S'ils sont quelques-uns à briguer le sacre suprême en Ligue des Champions, l'Europa League sera, elle aussi, fournie en joueurs belges très ambitieux.

En plus des Liégeois, des Gantois et des Anversois, huit Diables Rouges s’attaquent à la C3 ce jeudi, avec pour la plupart, l’ambition d’y briller. L’un d’entre eux succèdera-t-il à Eden Hazard, dernier Diable à avoir soulevé le trophée, en 2019? Tour d’horizon des forces en présence.

Groupe D: Jan Vertonghen sur le chemin du Standard

Quand il a signé à Benfica cet été, Jan Vertonghen espérait certainement disputer les poules de la Ligue des Champions. Mais le vice-champion du Portugal s'est fait surprendre par le PAOK en éliminatoires. Direction l’Europa League donc, pour le Diable Rouge et son club.

Avec envie: "Nous voulons atteindre la finale", a ambitieusement déclaré Jorge Jesus, coach des Aigles, en conférence de presse. Ça passera par un premier bon résultat, ce jeudi, sur la pelouse du Lech Poznan, tombeur de Charleroi en barrages. Et dès jeudi prochain, Jan Vertonghen et ses partenaires accueilleront le Standard.

Groupe F: Dries Mertens et Adnan Januzaj vont se croiser

Également habitué à la Ligue des Champions, le Napoli se contentera cette fois de l’Europa League. Mais Dries Mertens et ses partenaires ont fait de cette compétition un objectif. "Nous voulons et nous pouvons la gagner", ont affirmé, mercredi en conférence de presse, le Diable Rouge et son coach, Gennaro Gattuso.

Il faudra pour y parvenir, notamment se coltiner Adnan Januzaj. Actuel leader de Liga, finaliste de la Coupe du Roi (une finale qui sera jouée en 2021), la Real Sociedad est de retour sur la scène européenne après deux ans d’absence et pourrait être l’une des bonnes surprises de l’édition 2020- 2021. Une compétition qui convient d'ailleurs à merveille aux clubs espagnols qui se sont partagés sept des onze derniers sacres en Europa League.

Groupe G : les Belgian Foxes en action

À la lutte pour le top 4, et donc une qualification pour la Ligue des Champions, jusqu’à la dernière journée du défunt championnat de Premier League, Leicester City a, finalement, dû se contenter de la cinquième place et de l’Europa League.

Mais ça ne tempère pas l’enthousiasme des Foxes qui retrouve l’Europe quatre ans après leur première participation à la Ligue des Champions. "Nous voulons aller aussi loin que possible", explique Brendan Rodgers avant d’entamer cette campagne européenne contre les Ukrainiens du Zorya Louhansk.

Il faudra d’abord se sortir d’un groupe, en principe abordable, dans lequel se retrouvent également l’AEK et Braga. Et pour y parvenir, le coach des Foxes pourra compter sur ses trois Diables Rouges: Youri Tielemans, Timothy Castagne et Dennis Praet, titulaires indiscutables et convaincants depuis le début de la saison.

Groupe H : l’AC Milan et Saelemaekers pour confirmer la montée en puissance

Autre club, autre (nouveau) Diable Rouge et, là encore, beaucoup d’ambitions. De retour à un très haut niveau depuis le début de l’année 2020, l’AC Milan rêve de confirmer, sur la scène européenne, un renouveau parfaitement été illustré par la belle victoire enregistrée dans le derby de la Madonnina samedi dernier.

De plus en plus vue à Milan, Alexis Saelemaekers retrouvera pour sa part une compétition qu’il connaît déjà: il avait disputé trois rencontres en Europa League, avec Anderlecht, lors de l'édition 2018-2019. Mais cette fois, le néo-Diable Rouge espère sortir d'une poule relevée dans laquelle figurent le Celtic, le Sparta Prague et le LOSC.

Groupe J : Toby Alderweireld et Tottenham "pour la gagner"

Comme Jan Vertonghen et Dries Mertens, Toby Alderweireld est plus habitué aux joutes de Ligue des Champions. Mais les Spurs ont terminé loin du top 4, en Premier League, la saison dernière et c’est sur l’Europa League qu’ils ont rabattu leurs ambitions européennes cette saison.

Avec José Mourinho, Tottenham peut compter sur un coach qui connaît la chanson. Il l’a gagnée avec Chelsea et Manchester United. Et il veut faire de même avec les Spurs. "C’est la troisième fois que je participe à l’Europa League et les deux autres fois, je l’ai gagnée. Notre objectif sera d’aller au bout", résume le Portugais. Tottenham débute son aventure contre le LASK, Ludogorets et l’Antwerp seront les deux autres adversaires des Spurs en phase de poules.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos