Analyse Hazard, Castagne, Carrasco, Kayembe... qui pour occuper le flanc gauche chez les Diables ?
Joachim Durand
| 0 réaction

Hazard, Castagne, Carrasco... qui pour occuper le flanc gauche chez les Diables ?

Hazard, Castagne, Carrasco, Kayembe... qui pour occuper le flanc gauche chez les Diables ?

Hazard, Carrasco, Castagne, Kayembe... Roberto Martinez ne manque pas de choix pour composer son onze de départ. Mais lequel d'entre eux occupera le flanc gauche en juin ?

Alors que l'Euro 2021 se profile à l'horizon, la Belgique connaît pratiquement son onze de départ pour la compétition. Cependant, une incertitude demeure encore en ce qui concerne le piston gauche. En effet, si Thomas Meunier est installé à droite, la concurrence se fait encore sentir à gauche et Roberto Martinez n'a pas encore tranché. L'entraîneur espagnol a utilisé quatre joueurs différents dans ce rôle en 2020. Quelles solutions à ce poste ? Quels avantages ? Quels inconvénients ?

Thorgan Hazard : la solution n°1 ?

Le numéro 10 du Borussia Dortmund est le joueur le plus utilisé à ce poste par Roberto Martinez en 2020 (quatre fois). Il s'agit d'une solution offensive puisque l'ancien joueur de Mönchenglad'bach est souvent habitué à évoluer un cran plus haut, en tant qu'ailier ou milieu offensif.

L'un des principaux atouts de cette solution réside dans la capacité du joueur de 27 ans à combiner avec ses partenaires. Si Eden Hazard est amené à jouer devant lui, les deux frères pourraient bien faire des étincelles ensemble.

Hazard Thorgan
© photonews

Aussi, Thorgan est capable de rentrer sur son pied droit, d'occuper une position plus axiale lorsque c'est nécessaire. Si cela peut être utile durant certaines phases de jeu, cela peut poser problème si le couloir est trop peu occupé. Offensivement, les Diables manqueraient d'un joueur pour centrer. Défensivement, le natif de La Louvière devra veiller à ne pas laisser trop d'espaces dans son dos car, derrière, Jan Vertonghen n'est plus tout jeune et pourrait payer son manque de vitesse.

Yannick Carrasco : la fusée pour déborder

Dernièrement, le joueur de l'Atlético de Madrid a été utilisé à ce poste face à l'Islande (victoire 1-2). Ses qualités de vitesse et de percution sont des plus utiles lorsqu'il s'agit de déborder et d'utiliser la largeur. L'ancien monégasque est plutôt à l'aise avec son pied gauche, ce qui peut être un atout au moment d'adresser des centres dans la surface de réparation.

yannick carrasco rode duivels belgie belgique

D'un point de vue défensif, l'ailier de 27 ans est plutôt habitué à donner de sa personne dans le domaine avec les Colchoneros, lui qui évolue sous les ordres de Diego Simeone. Mais il ne s'agit pas non plus de son poste préférentiel puisqu'il ne l'a occupé qu'à 12 reprises en club depuis le début de sa carrière.

Timothy Castagne : le spécialiste du poste

Par rapport à ses trois concurrents, l'ancien joueur du KRC Genk est celui qui connait le mieux le poste pour l'avoir occupé à 41 reprises en club, soit autant de fois qu'en piston droit.

Castagne Timothy
© photonews

En la personne de Timothy Castagne, on a donc un vrai spécialiste du poste qui possède des repères défensifs et offensifs dans un 3-4-3 pour avoir longtemps évolué dans ce schéma de jeu à l'Atalanta. Aujourd'hui, il évolue encore dans ce système avec Leicester mais sur le côté droit. S'il peut également joué à gauche, c'est bien sur le flanc droit qu'il est le plus performant.

Même s'il connaît mieux le poste que ses deux premiers concurrents, il possède moins d'expérience avec les Diables Rouges puisqu'il compte 11 capes jusqu'à présent, contre 30 pour T. Hazard et 44 pour Carrasco. Ses relations techniques avec ses coéquipiers sont donc moins solides, surtout avec Eden Hazard avec qui il a peu joué. Un vécu moins important en sélection qui peut peser dans la balance.

Joris Kayembe : le gaucher inexpérimenté

Appelé pour la première fois par Roberto Martinez le mois dernier, Joris Kayembe est un novice chez les Diables. Avec seulement deux capes, et aucune titularisation, il découvre seulement le niveau international. Mais il a tout de même été rappelé pour ce dernier rassemblement de 2020 et fait partie du groupe à l'heure actuelle.

Kayembe Joris
© photonews

Il est très peu probable qu'il parvienne à s'installer comme titulaire avec la Belgique compte tenu de son inexpérience du haut niveau. Rappelons tout de même qu'il est le seul gaucher des quatre joueurs cités dans cet article, une caractéristique utile lorsqu'il s'agit d'évoluer sur le flanc gauche d'un 3-4-3.

Roberto Martinez dispose donc de quatre véritables options au moment de choisir qui occupera le flanc gauche du 3-4-3 des Diables. À quelques mois de l'Euro, ces quatre noms sont en concurrence. Reste désormais à savoir qui marquera suffisamment de points pour débuter la première rencontre face à la Russie le 12 juin prochain...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos