Le trêve internationale a fait du bien au Standard de Liège : "Certains organismes avaient besoin de souffler"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis SL16 Football Campus
| 0 réaction

Noé Dussenne explique que la trêve internationale a fait du bien au Standard de Liège

Le trêve internationale a fait du bien au Standard de Liège : "Certains organismes avaient besoin de souffler"
Photo: © photonews

Une longue série de matchs attend le Standard de Liège. En effet, les Rouches doivent encore disputer dix rencontres avant la fin de l'année.

La trêve internationale a été bien accueillie du côté de Sclessin. "Cette pause nous a fait du bien, certains oganismes avaient besoin de souffler. Il y a des joueurs dans le groupe qui enchaînaient les rencontres depuis le début de la saison et qui avaient besoin d'un peu de repos. D'un point de vue mental, cela a aussi fait du bien. De mon côté, je me sens très bien. Une petite coupure mais je suis venu souvent m'entraîner à l'Académie", a expliqué Noé Dussenne en conférence de presse. 

Outre un programme allégé pour certains joueurs, Philippe Montanier a profité de cette trêve internationale pour revoir certains principes de jeu avec ses troupes. "Il a été très pointilleux là-dessus. Le but est de corriger ces petites erreurs et de nous améliorer", a expliqué le défenseur central.

Le Standard affrontera Eupen ce samedi lors de la 13ème journée de D1A. "Un adversaire idéal pour reprendre ? Je ne pense pas car chaque club qui se déplace à Sclessin veut absolument gagner parce que le Standard c’est toujours une grosse affiche. Nous devons être performants et gagner ce match à domicile. De notre côté, nous allons tout faire pour terminer dans le top 4 et jouer les playoffs 1", a souligné l'ancien Hurlu.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos