Quatre buts en trois matchs: l'homme en forme de la Pro League

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Quatre buts en trois matchs: l'homme en forme de la Pro League
Photo: © photonews

Loin derrière Paul Onuachu au classement des buteurs, l'homme du renouveau waeslandien rivalise pourtant avec le Nigérian sur les deux dernières semaines. Et ce n'est peut-être pas fini.

À 22 ans, Aboubakary Koita n'est pourtant pas un inconnu en Pro League, mais il est peut-être parti pour vivre la saison de la révélation avec Waasland-Beveren. C'est avec Geel, en D1B puis en D1 amateur, qu'il a fait ses armes.

Suffisant pour séduire la Gantoise qui l'avait recruté il y a trois ans, mais il n'a finalement pas fait de vieux os du côté de la Ghelamco Arena. Prêté une demi-saison à Courtrai, il a finalement filé à Waasland-Beveren l'an dernier.

Deux buts et quatre assists en 21 rencontres de Pro League: ses saisons à La Gantoise et Courtrai lui avaient finalement permis de faire ses armes et il semble désormais prêt à définitivement exploser sous les ordres de Nicky Hayen, un coach qu'il connaît très bien. "J'ai déjà travaillé avec lui quand j'étais entraîneur à Geel et c'est un joueur qu'il faut gérer d'une certaine manière", estime l'entraîneur waaslandien.

Et c'est d'ailleurs sans doute pour ça que l'ailier anversois n'est pas tout à fait intouchable au Freethiel. "Sur ses qualités, Abou devrait toujours être titulaire. Mais il y a des moments où il commence à s'essouffler, alors il faut alors bien le gérer", confirme Nicky Hayen.

Une méthode qui paye

Depuis le coup d'envoi de l'exercice 2020-2021, Aboubakary Koita a débuté quatre des quinze rencontres de championnat, et, depuis son dernier passage sur le banc, il n'en finit plus de marquer. Il n'avait pas joué lors de victoire contre Ostende, il a ensuite inscrit quatre buts en trois rencontres et a été l'homme clé des succès de Waasland-Beveren à Charleroi et lors de l'importantissime réception de l'Excel Mouscron, samedi dernier.

Il espère d'ailleurs continué sur cette lancée. "Quatre buts en trois matchs, ce n'est pas si mal. J'essaye de faire gonfler mes statistiques personnelles", explique-t-il.  Et que la défense du KV Malines, qui reçoit Waasland-Beveren dimanche, soit prévenue: le buteur de Waasland-Beveren est très adroit à distance. Ses deux derniers buts en sont le témoin. "Ça a toujours été une de mes armes, mais je continue de travailler ça à l'entraînement." Rémy Descamps et Hervé Koffi s'en souviennent, d'autres gardiens  de Pro League pourraient encore en faire les frais...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos