Ognjen Vranjes se défend : "Je n'aime pas être traité comme un chien"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Ognjen Vranjes se défend : "Je n'aime pas être traité comme un chien"
Photo: © photonews

La situation d'Ognjen Vranjes n'a pas évolué. Le Bosnien rêve d'un retour à l'AEK Athènes, mais s'est défendu dans les médias grecs, où il a été accusé de demander un salaire trop élevé.

Ognjen Vranjes (31 ans) ne s'en cache pas : son club de coeur, c'est l'AEK Athènes, et si le club grec le voulait vraiment, il ne se ferait pas prier pour quitter Anderlecht. Certains médias grecs prêtaient cependant à l'international bosnien des exigences financières qui auraient fait reculer l'AEK. Vranjes s'est défendu dans les colonnes du média Gazzetta.gr : "Personne de l'AEK ne m'a contacté. Pour être précis, mes derniers contacts avec le club datent d'août dernier", révèle-t-il. En août, nous évoquions en effet l'intérêt concret de l'AEK Athènes pour le défenseur du RSCA, sans que le transfert se concrétise.

Vranjes avait en effet demandé un salaire plus élevé que celui proposé par son ancien club. "Un contrat de trois ans m'a été offert, mais les conditions étaient trop faibles", reconnaît le joueur. "Aujourd'hui, les gens disent que Vranjes est un connard (sic) qui ne pense qu'à l'argent, mais j'ai déjà prouvé par le passé que ce n'était pas vrai. On dit que je reviendrai à l'AEK cet hiver si je demande moins, mais je n'ai pas reçu d'offre. On écrit des mensonges sur moi tous les jours et je n'aime pas être traité comme un chien. La vérité, c'est que mon transfert avait rempli les caisses de l'AEK à l'époque", rappelle-t-il. 

Plusieurs offres de Turquie 

Ognjen Vranjes n'est cependant pas sans options pour ce mercato. "Quatre équipes turques sont intéressées", confirme l'Anderlechtois. La Turquie a déjà accueilli Peter Zulj cet hiver et semble être une destination privilégiée pour de nombreux joueurs de Pro League cet hiver. "J'adore l'AEK, mais ce qu'on dit de moi en Grèce n'est pas vrai. Il n'y a aucune communication entre moi et le club actuellement. Et si je ne trouve pas mon bonheur, je resterai à Anderlecht", conclut Vranjes. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos