Teo héros carolo, les Zèbres dans la douleur!
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Coupe de Belgique: un but de Teodorczyk envoie Charleroi en huitième de finale

Teo héros carolo, les Zèbres dans la douleur!
Photo: © photonews

Ça passe pour le Sporting de Charleroi. Longtemps mis en difficulté par de solides campinois, les Zèbres ont pu compter sur Lukasz Teodorczyk pour valider leur qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe (1-0).

Sur une pelouse détrempée, et avec Cristian Benavente, titulaire pour la première fois depuis son retour, mais aussi Massimo Bruno, Marco Ilaimaharitra et Shamar Nicholson de retour dans le onze de base, c'est plutôt Westerlo qui a dominé le début de rencontre. 

La première occasion est d'ailleurs venue d'une frappe de Christophe Janssens, suite à un coup franc indirect, que Rémy Descamps a joliment détournée.

Et si Charleroi a eu l'une ou l'autre opportunité, avec notamment un centre de Massimo Bruno repoussé de justesse par Koen Vanlangendonck devant Shamar Nicholson, ce sont aussi les Campinois qui ont légèrement dominé la deuxième partie de la première période. 

Il a d'ailleurs fallu une autre intervention de Rémy Descamps, sur un centre tendu de Baris Alici pour garder le zéro au repos côté carolo.  

De grosses frayeurs pour les Zèbres au retour des vestiaires

Mais la deuxième période a commencé sur les mêmes bases, avec des occasions beaucoup plus franches pour les Campinois: quatre ou cinq interventions de Rémy Descamps, deux sauvetages de Dorian Dessoleil sur la ligne et un dégagement in extremis de Joris Kayembe... le Sporting de Charleroi a eu très chaud dans le quatrième quart d'heure. 

Sentant son équipe perdre le fil, Karim Belhocine décidait de faire des changements. Kaveh Rezaei, Ali Gholizadeh et Lukasz Teodorczyk sont montés au jeu. Secoués, les Carolos ont petit à petit refait surface. Et les occasions sont venues des pieds des nouveaux venus. Une frappe non-cadrée de Gholizadeh d'abord, une tentative puissante de Teodorczyk, repoussée par Koen Vanlangendonck ensuite. 

Et le but est finalement tombé dans les tout derniers instants. Sur un contre rondement mené, grâce à une transversale parfaite de Gholizadeh, Lukasz Teodorczyk décochait une frappe imparable pour offrir la victoire à Charleroi

Le tout premier but carolo du Polonais qui vaut son pesant d'or: il envoie le Sporting au tour suivant et c'est le vainqueur du duel entre la Gantoise et les amateurs de Tongres, qui a débuté à 18 heures, qui retrouvera les Zèbres en huitième la semaine prochaine. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos