Benat San José s'exprime pour la première fois: "Nous savons désormais ce qu'il faut faire pour reporter un match"
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Benat San José et Eupen se déplaceront à nouveau au Freethiel

Benat San José s'exprime pour la première fois: "Nous savons désormais ce qu'il faut faire pour reporter un match"
Photo: © photonews

Benat San José peut comprendre le report du match, mais ne peut s'empêcher de regretter cet épisode.

A quelques heures de reprendre le bus pour un long déplacement vers Waasland-Beveren, Benat San José ne pouvait pas s'empêcher de revenir sur ce qu'il s'est passé samedi dernier, c'est à dire la remise du match au Freethiel.

"Frustrant... c'est le bon mot", affirme le T1 des Pandas. "On ne sait pas toujours contrôler en Belgique. Il y a l'hiver, qui peut geler les pelouses et je comprends que faire attention à la santé des joueurs est important. Je sais qu'ils ont tout essayé pour qu'on puisse jouer, je sais que le problème est que certaines zones étaient gelées, nous avons le même problème ici".

Cependant, il y a une certaine amertume du côté du staff des Germanophones: "Nous nous étions préparés, nous avions fait le chemin.... toutes les équipes connaissent les règles et savent qu'il faut entretenir la pelouse, avoir une qualité minimum. Mais là, nous sommes allés jusque là pour ne pas jouer. Nous sommes désavantagés... nous savons désormais ce que nous devons faire pour faire remettre un match. Imaginez que Bruges vienne jusqu'ici, et qu'on leur dise qu'ils doivent retourner chez eux parce que la pelouse est gelée..."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos