C'est fini pour Charleroi, l'espoir renaît pour les Gantois!
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Pro League: la Gantoise étrille Charleroi et se relance!

C'est fini pour Charleroi, l'espoir renaît pour les Gantois!
Photo: © photonews

Plombé par une entame de match complètement manquée, le Sporting de Charleroi a subi la loi de la Gantoise à la Ghelamco Arena (4-0). Les Zèbres disent adieu à leurs derniers espoirs de playoffs, les Buffalos se relancent et auront même leur sort entre les mains la semaine prochaine!

Avec les défaites d'OHL et de Zulte Waregem plus tôt dans la journée, La Gantoise et Charleroi avaient l'occasion de se replacer dans la course au top 8 avant la dernière journée de la phase classique, mais la victoire était impérative pour les deux équipes.

Un match capital que le Sporting abordait avec une défense à trois, Cédric Kipré faisant son retour aux côtés d'Ognjen Vranjes et de Dorian Dessoleil. Les Buffalos étaient de leur côté privés des services de Michael Ngadeu et Sven Kums, suspendus et remplacés par Roman Bezus et Bruno Godeau. Retour dans le onze de base également pour Tarik Tissoudali, préféré à Laurent Depoitre.

Début de rencontre cauchemardesque pour les Zèbres

Des Buffalos, déterminés à mettre toutes les chances de leurs côtés, qui ont démarré cette rencontre pied au plancher. Et il n'a fallu que quatre minutes pour que ça paye: grâce à une frappe déviée de Roman Bezus

Et moins de quatre minutes plus tard, la Gantoise faisait déjà le break, à nouveau grâce au milieu offensif ukrainien qui provoquait une faute de Dorian Dessoleil dans le rectangle avant de lui-même convertir le penalty, histoire de rassurer les Gantois qui s'étaient loupés à deux reprises dans cet exercice la semaine dernière à Sclessin.

La rencontre était-elle déjà pliée après huit minutes? Les Zèbres ont en tout cas difficilement digéré cette entame de match catastrophique et les Buffalos ont presque tranquillement contrôlé les 35 dernières minutes du premier acte, sans se créer d'occasions supplémentaires. À l'exception d'une frappe enroulée d'Ali Gholizadeh, qui a frôlé le montant droit de Sinan Bolat, le Sporting n'a pas su inquiéter la défense gantoise avant la pause.

Réaction carolo après le repos 

Dos au mur, les Zèbres devaient tout tenter en seconde période. Karim Belhocine décidait de lancer Lukasz Teodorczyk dans la bataille dès le retour des vestiaires. Un choix qui aurait pu rapidement payer: Marco Ilaimaharitra allumait la première mèche, repoussée par Bruno Godeau juste devant la ligne et c'est le Polonais qui obtenait la deuxième très grosse possibilité. Seul face à Bolat, Teo ne trouvait pas le cadre.

  

Shamar Nicholson, de la tête, et Marco Ilaimaharitra, sur coup-franc, ont encore eu l'occasion de réduire l'écart dans un quatrième quart d'heure complètement dominé par le Sporting, mais leurs tentatives n'étaient pas cadrées. 

Les Zèbres n'ont pas su exploiter leur temps fort et ils se sont fait punir. Sur un contre rondement mené, c'est Tarik Tissoudali qui, d'une frappe puissante, a mis fin au suspense, à 25 minutes du coup de sifflet final. 

La messe était dite et, comme ce n'était pas la soirée du Sporting de Charleroi, le joli but de Gholizadeh était annulé pour une position de hors-jeu de Shamar Nicholson. Quelques instants plus tard, c'est un but des visités qui était refusé pour la même raison. Mais la fête gantoise n'était pas tout à fait finie. Tout un symbole, Alexandre De Bruyn, de retour de blessure et qui disputait ses premières minutes de la saison ce soir, ponctuait le festival des Buffalos. 

Charleroi pleure, Gand espère 

Le match était de toute façon plié depuis longtemps: c'est donc la fin des dernières illusions pour le Sporting de Charleroi, 12e de Pro League, qui verra sa saison s'arrêter dès la semaine prochaine à l'issue de la rencontre face à Eupen.

Opération royale en revanche pour la Gantoise, qui revient à hauteur de la huitième place et qui s'offre une finale: une victoire à Zulte Waregem lors de la dernière journée et le ticket pour les playoffs 2 sera dans la poche pour les Buffalos.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos