Olinga est extrêmement furieux:"On a eu une direction qui n'a pas eu de couilles"
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Fabrice Olinga tire sur tout ce qui bouge

Olinga est extrêmement furieux:"On a eu une direction qui n'a pas eu de couilles"

Mouscron termine donc bon dernier du championnat et jouera, s'il obtient sa licence, en division 1B la saison prochaine. Fabrice Olinga pointait clairement sa direction du doigt.

Fabrice Olinga a quitté la pelouse du Jan Breydel en cours de match. Une nouvelle fois mécontent d'avoir été remplacé, l'ailier a mis énormément de temps avant de retrouver son banc. On pouvait clairement l'entendre se plaindre de ce changement.

Après le match, dans les travers du stade du Club de Bruges, Olinga a sorti la sulfateuse: “Dès le début de l’année, on savait que ça n’allait pas être facile car nos soi-disant dirigeants n’ont pas réalisé le travail qu’ils devaient faire. On est aussi fautifs mais c’est ce mauvais début de saison qui nous a conduit à cette relégation”

“Cette année, la direction n’était pas présente. On a vu des gens qui sont venus à Mouscron sans avoir le coeur de bien faire les choses. C’est très dur cette descente par rapport aux bénévoles qui aiment le club. Les gens qui devaient être là étaient invisibles. Le match est terminé et le président et le directeur général ne sont même pas venus nous voir. Personne n’a pris la parole comme si la situation était normale mais c’est anormal ! On a eu une direction qui n’a pas eu de couilles. Il ne faut pas avoir peur de le dire.”

Voilà qui est assez clair.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos