Le président de l'UEFA confirme la bombe : pas d'Euro ou de Mondial pour les participants à la Super League !

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Le président de l'UEFA confirme la bombe : pas d'Euro ou de Mondial pour les participants à la Super League !
Photo: © photonews

On se dirige vers une véritable guerre de tranchées entre les clubs fondateurs de la Super League et les grandes instances du football mondial.

La Super League européenne lancée par les 12 grands clubs sécessionnaires est une énorme épine dans le pied de l'UEFA, soutenue par la FIFA, et les deux instances dirigeantes du football européen et mondial vont bel et bien s'y opposer de toutes leurs forces. Comme le prévoyaient quelques médias ce dimanche, Aleksandr Ceferin, président de l'UEFA, a balancé une véritable bombe ce lundi suite à l'officialisation de la Super League. 

Dans des propos tenus en conférence de presse, Ceferin a affirmé que les joueurs participant à la Super League "seraient interdits de participation" à l'Euro, mais également aux compétitions de la FIFA, donc la Coupe du Monde. Une déclaration certainement en accord avec la FIFA, où Ceferin n'a pas de juridiction ; l'instance mondiale a déjà affirmé son soutien à l'Europe dans ce dossier. 

Aleksandr Ceferin n'a pas manqué de virulence, évoquant ensuite un "crachat au visage des amoureux du football" de la part des 12 clubs initiant la Super League. Le président de la Juventus Andrea Agnelli, qui a quitté son poste de président de l'ECA suite à l'officialisation de la League, en prend pour son grade : "C'est le pire menteur que j'ai jamais rencontré", lâche Ceferin. "Je n'ai jamais vu quelqu'un mentir autant et avec autant d'insistance. Ce samedi encore, il me disait que rien de tout ça n'était vrai. Puis il y a ce communiqué lundi". 

Nous ignorions qu'il y avait de tels serpents autour de nous 

Le président de l'UEFA semble visiblement personnellement touché par cette débâcle publique, évoquant la "naïveté" de son institution : "Nous ignorions qu'il y avait de tels serpents autour de nous. Je n'ai jamais vu de gens se comporter comme cela. Je n'ai pas beaucoup parlé avec Ed Woodward (directeur général de Manchester United, nda), mais il m'avait assuré la semaine dernière qu'il était très satisfait de la réforme de la Ligue des Champions", déplore Ceferin. 

"L'UEFA s'est peut-être montrée trop naïve. Nous savons désormais ce qu'il en est et allons contre-attaquer". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos