Sampaoli, la Super League et la lutte des classes

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Sampaoli, la Super League et la lutte des classes
Photo: © photonews

Le coach de l'Olympique de Marseille n'y est pas allé par quatre chemins en conférence de presse.

Interrogé sur le sujet à la veille du match à Reims comptant pour la 34e journée de Ligue 1, le technicien argentin de l’Olympique de Marseille n’a pas masqué sa colère contre la volonté affichée par certaines équipes de participer à une Superligue européenne fermée. Le successeur d’André Villas-Boas voit dans cette épreuve une lutte des classes entre les grands clubs et les formations de seconde zone qui n’ont pas été conviées.

"Dans le football, comme dans le monde, il est urgent d’agir contres les inégalités, de lutter pour l’égalité des chances. Ça ne me surprend pas qu’un groupe de personnes puissantes économiquement trouve un accord contre ceux qui en ont déjà moins. C’est en accord avec le monde actuel. Il faut faire en sorte que ce projet n’aboutisse pas. C’est une nouvelle tentative pour diviser l’espère humaine en deux catégories bien distinctes. Ça doit nous préoccuper. Il faut que cette atteinte à l’égalité mène à une réflexion sur le monde actuel pour réduire les écarts qui nous séparent."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos