Amadou Onana, nouveau capitaine des Diablotins: "Un honneur"

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Amadou Onana, nouveau capitaine des Diablotins: "Un honneur"
Photo: © photonews

Au terme d'une grosse saison avec Hambourg, en Bundesliga.2, Amadou Onana célèbrera sa première cap avec les Diablotins ce vendredi au Kazakhstan. Un double honneur pour le jeune médian, qui enfilera également le brassard de capitaine de la jeune équipe de Jacky Mathijssen.

Les Espoirs belges entament leur campagne éliminatoire pour l'Euro 2023, vendredi à 15h, au Kazakhstan. Un nouveau défi pour une nouvelle génération bien garnie de Diablotins. Hugo Siquet, Michel-Ange Balikwisha, Anouar Ait El Hadj ou encore Lucas Lissens font notamment partie des nouveaux visages du groupe de Jacky Mathijssen.

Tout comme Amadou Onana. Passé par les centres de formation de Zulte Waregem et de Hoffenheim, le médian de 19 ans a disputé une solide saison avec Hambourg en deuxième division allemande. Déjà appelé en mars, il avait participé à un match amical contre Westerlo, qui ne sera pas affiché à son compteur international. Après avoir défendu les couleurs belges en U17 (12 caps), U18 (7) et U19 (6), il débutera donc officiellement son aventure avec les Espoirs ce vendredi. 

"Un leadership naturel" 

Et Jacky Mathijssen a décidé de lui confier le brassard. "Parce qu'il a un leadership naturel d'abord. Et aussi parce qu'il évolue dans le milieu, une position idéale pour communiquer, coacher, conseiller l'équipe", confie le sélectionneur dans une interview réalisée au Kazakhstan par la Fédération. "C'est un honneur", se réjouit pour sa part Amadou Onana. "Cela montre que le coach me fait confiance et je suis prêt à tout donner pour guider cette équipe au mieux."

Et le médian d'Hambourg a bien l'intention d'honorer ce brassard avec une première victoire, qui lancerait idéalement les Diablotins vers l'Euro 2023. Même s'il sait que le Kazakhstan sera un adversaire coriace à croquer. "C'est une très bonne équipe qui, sur son terrain, va tout donner pour nous faire mal", acquiesce-t-il. "Ce sera à nous de faire pareil. Ce ne sera pas facile, mais on tous motivés et on va tout faire pour revenir d'ici avec un bon résultat."

La route de l'Euro 2022 passera nécessairement par un bon résultat sur la pelouse de l'Aktobe Ortalyk Stadion, vendredi soir, avant de défier la Turquie en septembre. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos