John van den Brom reste confiant malgré le mauvais départ de Genk : "Je ne panique pas"
Dennis Rosiers depuis Genk
| 0 réaction

John van den Brom reste confiant malgré le mauvais départ de Genk

John van den Brom reste confiant malgré le mauvais départ de Genk : "Je ne panique pas"

Un sur six, c'est le maigre bilan du Racing Genk après deux journées de championnat. Trop peu au vu jeu pratiqué, tout le monde est d'accord là-dessus. Mais les nombreuses occasions manquées et les buts sur corner ont été une source de frustration pour John van den Brom et son équipe

Après coup, l'entraîneur néerlandais de Genk était à juste titre satisfait de la façon dont son équipe a joué en possession du ballon. Cela s'est traduit par une série d'occasions et trois buts. Pas assez pour gagner des points. "Nous avons joué un bon match, purement en termes de football. Et ça donne un goût amer après une défaite 3-4."

Défensivement, Sadick et McKenzie ont été bons face à Kvasina et Gueye. Pourtant, Maarten Vandevoordt, qui n'a pas réalisé son meilleur match, a dû aller rechercher le ballon quatre fois dans ses filets. "Je pense que nous avons très bien défendu, jusqu'aux seize mètres...  Dans notre rectangle, nous avons sous-performé", a déclaré Van den Brom. "Le premier but, nous sommes restés là à regarder. Et ne parlons même pas de ces moments de stagnation...".

Malgré la défaite et le maigre un sur six, Van den Brom n'est nullement pessimiste avant le match de mardi contre le Shakhtar Donetsk au tour préliminaire de la Ligue des champions. "Je ne panique certainement pas. Notre jeu me donne beaucoup de satisfaction, je suis sûr qu'il sera bon. Honnêtement, je pense que la façon dont nous avons joué ce soir est plus importante que le résultat", a conclu John van den Brom.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos