Mbaye Leye avant le Clasico : "J'aimerais bien que ce soit le feu"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Mbaye Leye compte sur son douzième homme pour le Clasico : "J'aimerais bien que ce soit le feu"

Mbaye Leye avant le Clasico : "J'aimerais bien que ce soit le feu"
Photo: © photonews

Ce dimanche, Clasico au programme avec la rencontre entre le Standard de Liège et le Sporting d'Anderlecht.

Mbaye Leye devra encore se passer des services de son capitaine. "Merveille Bokadi est toujours out, Kostas Laifis est également sur cette liste des indisponibles. Il n'est pas tout à fait guéri et doit repasser une IRM. Je ne veux pas prendre le moindre risque", a confié l'entraîneur principal du Standard de Liège en conférence de presse qui devra aussi faire sans Moussa Sissoko, suspendu. "Trois joueurs importants, mais Nathan Ngoy est prêt et la possibilité de s'en sortir est bien présente. J'ai un grand noyau et beaucoup de joueurs peuvent prétendre à une place de titulaire", a souligné le T1 des Rouches.

La semaine dernière, le matricule 16 a renoué avec la victoire en remportant le derby liégeois à Seraing. "Ce succès a fait le plus grand bien. Nous faisons de très belles choses mais il faut s'améliorer au niveau des transitions et au niveau de la dernière passe. Prendre la bonne décision", a déclaré le technicien sénégalais.

Leye Mbaye
© photonews

L'entraînement ouvert de mercredi a été très positif. Ce faisait plus d'un an et demi que les supporters attendaient cela. "Ça faisait longtemps que nous voulions l'organiser. Il fallait trouver le bon moment et je pense que cela a fait du bien aux joueurs mais aussi aux supporters. Cela permet à l'équipe qu'elle se rende compte qu'il y a des gens et de l'attente derrière eux. Les fans ont ainsi pu voir les joueurs s'entraîner et observer leur vie quotidienne", a poursuivi Leye. 

Dimanche, place au Clasico contre Anderlecht. "Notre adversaire joue très bien et possède une très bonne organisation. Il y a également des joueurs de qualité en face. Nous devrons être dans un bon jour et à plus de 100%. Il faut répondre présent, conserver notre bonne mentalité et mes joueurs peuvent faire la différence : Klauss, Muleka et Amallah devant, et Al-Dakhil et Bodart derrière. Puis, nous avons notre douzième homme que nous devrons mettre dans les meilleures dispositions pour faire la différence. Ne jamais trop parler avant un Clasico car il faut juste des actes. Mais, j'aimerais bien que ce soit le feu", a conclu Mbaye Leye. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos