"Anderlecht ne perdra pas" : un reportage en dit plus sur le rôle de Sébastien Delferière dans le Footgate

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
"Anderlecht ne perdra pas" : un reportage en dit plus sur le rôle de Sébastien Delferière dans le Footgate
Photo: © photonews

Le reportage "Le milieu de terrain" à paraître ce mercredi sur la RTBF devrait contenir quelques révélations inédites, notamment sur l'Opération Mains Propres qui a secoué le monde du football belge.

Sébastien Delferière, l'un de nos arbitres les plus en vue, était l'un des principaux accusés de ce fameux "Footgate", et le documentaire "Le milieu de terrain", réalisé par Thierry Luthers, journaliste pour la RTBF, donnera quelques précisions sur son rôle. Inculpé pour blanchiment d'argent, corruption privée et participation à une organisation criminelle, Delferière aurait accepté une proposition de l'agent serbe Dejan Velkovic, qui lui demandait de faire en sorte qu'Anderlecht ne s'incline pas en déplacement à Bruges. Nous sommes en 2017. 

Mr Delferière aurait alors répondu en ces termes, affirme le reportage : "D'accord, Anderlecht ne perdra pas". Dont acte : 1-1 au Jan Breydel et titre à la clef, le dernier remporté par le RSCA. À la manoeuvre derrière cette demande de Velkovic : Herman Van Holsbeeck, qui aurait exigé cette intervention de l'agent serbe en échange d'un nouveau contrat pour Sofiane Hanni, poulain de Velkovic qui toucherait au passage 440.000 euros. Van Holsbeeck et sa femme auraient quant à eux reçu des montres de luxe d'une valeur de 40.000 euros en cadeau. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos