Le Standard et Anderlecht mis à l'amende pour utilisation d'engins pyrotechniques

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Le Standard et Anderlecht mis à l'amende pour utilisation d'engins pyrotechniques

La Pro League a mis plusieurs clubs à l'amende pour emplois de fumigènes et engins pyrotechniques il y a quelques semaines.

Les faits incriminés ne datent en effet pas de la dernière rencontre de Pro League (lors de laquelle les supporters du Standard ont arrêté la rencontre à Malines et ceux du RSC Anderlecht lancé au moins un pétard à destination de Noa Lang), mais bien de deux rencontres s'étant tenues le 12 septembre : les supporters du Standard avaient allumé des fumigènes lors du derby à Seraing (0-1), tandis que ceux du RSCA avaient lancé des fumigènes et engins pyrotechniques qui avaient retardé le coup d'envoi du match face à Malines (7-2). 

Les deux clubs ont été condamnés à 1000 euros d'amende, dont 500 avec sursis, pour le comportement de leurs supporters. "L'usage de matériel pyrotechnique n'a pas sa place sur un terrain de football, parce qu'il est susceptible de perturber le déroulement d'un match et, en outre, de porter atteinte à l'intégrité physique des autres supporters, des joueurs, des arbitres et d'autres membres de la famille du football", estimé le Comité Disciplinaire. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos