Courtrai, le match piège par excellence pour Clement et ses hommes

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Courtrai, le match piège par excellence pour Clement et ses hommes
Photo: © photonews

La Pro League va reprendre ses droits ce vendredi avec un duel de Flandriens entre le Club de Bruges et Courtrai.

Avant la trêve internationale, c'est un Club de Bruges un peu amorphe qui a perdu la tête du championnat en ne prenant qu'un point au sporting d'Anderlecht, même si vu le déroulement de la rencontre les champions en titre auraient très bien pu rentrer sans la moindre unité. Du coup, c'est Eupen qui est leader et ce vendredi Bruges peut reprendre (temporairement) son trône.

Cependant, la réception de Courtrai ne sera certainement pas une promenade de santé, et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord, comme un peu toutes les équipes qui se rendent au Jan Breydel, pour les Kerels ce sera un peu le match de l'année. Avec le départ de Elsner et donc l'arrivée de Karim Belhocine, les joueurs voudront se mettre en évidence devant leur nouveau T1.

Lang Noa
© photonews

Ensuite, le Club de Bruges a vu partir beaucoup d'internationaux durant cette fenêtre de qualifications pour la Coupe du Monde: Lang, Vanaken, De Ketelaere, Balanta, Mignolet, Sobol. Ils ne vont revenir que mercredi ou jeudi, voir même plus tard en ce qui concerne Balanta.

Enfin, ce match contre le voisin de Courtrai se joue 4 jours avant la troisième rencontre de Ligue des Champions, et pas n'importe laquelle puisque c'est Manchester City, champion d'Angleterre en titre, qui se déplace dans la Venise du Nord.

Vous l'aurez compris, ce duel aura tout d'un match piège, surtout si les locaux n'ouvrent pas le score rapidement et que Courtrai prend confiance. Une désillusion avant de recevoir De Bruyne et Guardiola, cela ferait mauvais genre.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos