Anderlecht et Bruges sanctionnés pour chants discriminatoires et racistes

Rémi Mastromonaco
| 0 réaction
Anderlecht et Bruges sanctionnés pour chants discriminatoires et racistes
Photo: © photonews

La Chambre nationale contre la discrimination et le racisme de l'Union Belge (RBFA) n'a malgré tout pas décidé de sanctionner les clubs de manière financière.

La Chambre nationale contre la discrimination et le racisme de l'Union Belge (RBFA) a pris des sanctions à l'encontre d'Anderlecht et du Club de Bruges. Lors du Topper, les supporters des deux camps avaient entonné des chants à caractères racistes mais aussi discriminatoires (ndlr : les supporters anderlechtois avaient chanté "tous les paysans sont des homos" alors que les fans brugeois avaient chanté "celui qui ne saute pas est un Juif").

Malgré tout, la RBFA a décidé de ne pas sanctionner financièrement les deux clubs. Brugeois et Anderlechtois ont hérité de ce qu'on appelle une peine alternative. Ils devront, via leurs différents canaux de communication, mettre en place des campagnes afin de faire prendre consciences aux supporters que de tels chants n'ont pas leur place dans un stade de foot. Si ces campagnes ne sont pas mises en oeuvre, les clubs auront des amendes.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos