Van Crombrugge assez remonté : "Demandez à votre taupe comment est l'ambiance"

Van Crombrugge assez remonté : "Demandez à votre taupe comment est l'ambiance"

Hendrik Van Crombrugge n'était pas ravi de ce qui a pu se savoir dans la presse durant la semaine.

Malgré la victoire, Hendrik Van Crombrugge restait mesuré au moment de se présenter devant la presse : "Ce n'est qu'un petit pas vers l'objectif, un match. Chaque match sera important. On est Anderlecht et on doit gagner chaque fois. Il ne faut pas céder à l'euphorie, je pourrais utiliser les mots du coach : "don't believe the hype, don't believe the drama". On voulait surtout voir une réaction", déclare le portier d'Anderlecht. 

"Dans pas mal d'autres matchs, il a fallu réagir après avoir encaissé et commencer à jouer un peu tard. Cette fois, on a voulu garder le contrôle du match et on l'a bien fait. Enfin lancés ? Ce sont des expressions dangereuses, on aime parler de série et de matchs importants mais je me répète, à Anderlecht, la pression est là chaque semaine", ajoute Van Crombrugge.

Notre amie la taupe

Concernant la pression qu'a pu subir Anderlecht durant la semaine, le gardien des Mauves ironisait : "Nous n'avons pas douté de l'entraîneur, c'est plutôt notre amie la taupe qui a donné ces informations dans les médias et on ne s'en est pas préoccupé", affirme Van Crombrugge. "Vous devez peut-être lui demander comment est l'ambiance dans le vestiaire. Je ne veux pas parler du vestiaire, du coach ou de la direction. Ce sont les médias qui s'occupent de ça". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos