La FIFA change la donne pour les joueurs prêtés: certains clubs vont faire la grimace

La FIFA change la donne pour les joueurs prêtés: certains clubs vont faire la grimace
Photo: © photonews

La FIFA a pris de nouvelles décisions.

La FIFA ne cesse de changer les règlements en vigueur, que ce soit pour les transferts ou n’importe quoi d’autre. Cette fois, les hautes instances du football mondial ont décidé de modifier les prêts de joueurs et de mieux encadrer ce petit marché florissant pour certains.

En gros, terminé d’avoir 50 joueurs sous contrat, et d’en prêter 20 lors de chaque mercato estival. Terminés aussi les prêts de deux saisons (que la FIFA considère comme des transferts déguisés). Certains clubs vont donc devoir, dans les prochaines années, modifier leur stratégie.

Batshuayi Michy
© photonews

Cela ne concerne pas que les gros clubs, certains « plus petits » pourraient aussi être impactés, comme le MVV Maastricht qui est un spécialiste dans l’acquisition de joueurs prêtés. Bref, cela sent le changement stratégique dans les prochains mois. Voici tout ce que la FIFA a décidé :

L’entrée en vigueur du règlement est prévue le 1er juillet 2022. L’objectif est de favoriser le développement des jeunes joueurs et l'équilibre compétitif, ainsi que d'empêcher l'accumulation de joueurs. Conformément à la décision prise par la Commission des Acteurs du Football de la FIFA l'année dernière, un nouveau règlement sur les prêts de joueurs a été élaboré et va entrer en vigueur au 1er juillet 2022, sous réserve de son approbation par le Conseil de la FIFA lors de sa prochaine séance. Diverses discussions avec différents groupes de parties prenantes ont permis de poser les bases du nouveau cadre réglementaire, lesquelles poursuivent scrupuleusement les objectifs suivants : renforcer le développement des jeunes joueurs, améliorer l'équilibre compétitif, empêcher l'accumulation excessive de joueurs sous contrat. »

Klauss João
© photonews

Les nouvelles règles :

«Pour atteindre ces objectifs, il a été décidé d'intégrer au règlement :

  • L'obligation d'élaborer un accord écrit précisant les conditions du prêt, notamment sa durée et les conditions financières
  • Une durée de prêt minimale, correspondant à celle comprise entre deux périodes d'enregistrement, et une durée maximale (un an)
  • L'interdiction de sous-prêter un joueur professionnel à un club tiers
  • Une limite quant au nombre de prêts liant deux clubs chaque saison – un club peut accueillir simultanément un maximum de trois joueurs professionnels en prêt depuis un même club au cours d'une saison, cette restriction s'appliquant aussi au nombre de joueurs qu'un club peut prêter à un même club

Une limite quant au nombre total de prêts que peut effectuer un club chaque saison – pour garantir une bonne mise en œuvre, une période de transition est prévue comme suit :

  • du 1er juillet 2022 au 30 juin 2023, un club pourra céder en prêt un maximum de huit joueurs professionnels et accueillir un maximum de huit joueurs en prêt à tout moment au cours d'une même saison
  • du 1er juillet 2023 au 30 juin 2024, la même configuration s'appliquera, mais avec un maximum de sept joueurs
  • à compter du 1er juillet 2024, la même configuration s'appliquera, mais avec un maximum de six joueurs
  • Au niveau national, le nouveau texte prévoit une période de trois ans pour que les associations membres de la FIFA puissent mettre en place un système de prêts conforme à la réglementation internationale.»
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos