L'Union Saint-Gilloise et la "chance" du ... champion ?

L'Union Saint-Gilloise et la "chance" du ... champion ?
Photo: © photonews

Avec une nouvelle victoire au bout du suspens, l'Union Saint-Gilloise commence à sidérer son monde : les leaders comptent 9 points d'avance sur le FC Bruges, et commencent à faire rêver leurs supporters. Il faut dire qu'une telle bonne fortune, ça ressemble à la chance du champion ...

On aurait pu l'appeler le "retour du Mazzù time", ce concept datant des années de Felice Mazzù à Charleroi et lors desquelles, au courage, le Sporting allait souvent chercher un ou deux points dans les dernières minutes d'une rencontre. L'Union a en effet gagné 5 de ses matchs dans le dernier quart d'heure, et arraché un point dans un autre : les fins de matchs sont cruciales dans le leadership solide de l'USG cette saison, avec 11 points gagnés de la 76e à la ... 90e+10. 

Mais au-delà de ça, le terme qui est parfois revenu comme une "blague" est celui de ... chance du champion. Une double approximation : difficile de parler de chance, impossible de prédire un titre. Retour sur ces moments de folie ayant émaillé la saison fantastique de l'USG et qui l'ont amené à 9 unités du Club de Bruges. 

12 septembre : un point arraché à 10 à Genk

Le Racing Genk s'est signalé cette saison par son incapacité à l'emporter quand il était à 11 contre 10, mais l'Union Saint-Gilloise a de son côté l'habitude ... de gagner à 10 contre 11, ou au moins de ne pas s'incliner. Réduits à 10 suite à l'expulsion de Bager, les Unionistes encaissent le penalty consécutif et on se dit qu'ils auront du mal à revenir dans le match. Mais déjà, à la 90e+5, Deniz Undav finit par arracher un point (1-1).

deniz undav

18 septembre : Une semaine plus tard, victoire à la 85e 

Matthew Sorinola n'a qu'un seul but cette saison et n'est une option privilégiée par Felice Mazzù, mais sa seule réalisation a rapporté deux points importants, à domicile face à Zulte Waregem. L'égalisation flandrienne venait de tomber via Zinho Gano, et c'est à la 85e que l'USG évitera de caler et d'enchaîner deux partages consécutifs. Le "Mazzù time" paraît alors ressuscité, et l'Union prouve son caractère.

16 octobre : la folie Mitoma

De loin le plus fou des comebacks unionistes : menée 0-2 à la pause par Seraing et encore une fois réduite à 10, cette fois après l'expulsion de Lazare Amani, l'Union va pouvoir compter sur sa nouvelle pépite. Kaoru Mitoma, qui avait déjà montré de belles choses en entrant au jeu précédemment (et que certains voyaient titulaire pour cette rencontre), jailira du banc ... et plantera un triplé, rien que ça. Face à des Sérésiens apathiques, l'USG l'emporte 4-2, et tout le monde prend conscience que ce qui se passe au Parc Duden cette saison est spécial.

Mitoma Kaoru
Photonews

23 octobre : inébranlables à Eupen 

On sent tout de même quelque chose de neuf apparaître à l'Union : un poil de suffisance. C'est ce qui avait permis à Seraing de mener 0-2 à Forest, et c'est ce qui permettra à l'AS Eupen de remonter un retard de deux buts au Kehrweg. Après les buts de Kayembe et Agbadou aux 75e et 77e minutes, l'Union ne sera cependant même pas groggy : Casper Nielsen fait 2-3 à la 79e, et la victoire sera au bout. Même pas le temps de stresser ... 

18 décembre : un but contre son camp pour la victoire au Cercle

Une fois encore l'Union Saint-Gilloise est menée de deux buts à la pause, un scénario qui commence probablement à agacer Felice Mazzù. Mais le discours - la soufflante, on imagine - à la pause est efficace, et les promus (car il faut bien les appeler comme cela) reviennent dans le match, via Mitoma (encore), puis Nieuwkoop. Il faudra ensuite un peu de cette "chance du champion" pour forcer Daland à l'erreur et offrir le 3-2 à la 90e, d'un CSC ... 

Union Cercle

23 janvier : la chance du champion ? 

Les événements sont frais dans les mémoires : devant pendant une bonne partie du match, sur une superbe frappe de Casper Nielsen, l'Union finit par craquer et concéder un penalty que Paul Onuachu ne se gêne pas pour transformer. Mais le "Mazzù time" frappera encore, cette fois de la façon la plus folle avec un penalty accordé ... à la 90e+8, et transformé à la 90e+10. L'Union Saint-Gilloise compte 9 points d'avance sur Bruges ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos