Interview Georges Mikautadze, le facteur X de Seraing : "Jouer avec lui, c'est un luxe"

Georges Mikautadze, le facteur X de Seraing : "Jouer avec lui, c'est un luxe", pour Mathieu Cachbach

Georges Mikautadze, le facteur X de Seraing : "Jouer avec lui, c'est un luxe"

Après quelques semaines, Georges Mikautadze a retrouvé le chemin des filets au meilleur moment face au Beerschot. Mathieu Cachbach, qui fait partie de la génération du Géorgien également prêté par Metz, a évoqué son équipier.

Son dernier but datait du 27 novembre dernier et depuis, le RFC Seraing n'avait fait ... que perdre : très clairement, il y a des Métallos avec et sans Georges Mikautadze (21 ans), qui s'est repris au meilleur moment, à savoir contre l'AS Eupen avec un but et une performance XXL à la clef. "Jouer avec un attaquant comme Georges, c'est du luxe", reconnaît Mathieu Cachbach, qui a accordé un entretien à Walfoot. "C'est un gars avec énormément de qualités, mais aussi beaucoup de générosité dans ses courses. Il court beaucoup, garde bien le ballon malgré son petit gabarit". 

Et sur le plan technique, comme il l'a prouvé contre le Beerschot, c'est la classe. "Techniquement et devant le but, c'est très fort. Je crois que Georges est l'un des meilleurs attaquants de Belgique en termes de qualité pure. Avec les deux de l'Union, notamment, ils sont dans le top 5", estime Cachbach

Impressionnante Union

Pour sa première titularisation, Mathieu Cachbach était d'ailleurs aux premières loges pour voir jouer l'Union. "C'était impressionnant, oui. Même s'ils se sont rapidement retrouvés à 10 et nous on un peu attendus et laissés venir", pointe-t-il. "Mais ils ont des joueurs avec énormément de qualités qui ont profité des moindres situations. La meilleure équipe de Belgique ? Peut-être, mais c'est un championnat avec beaucoup de qualités. En y jouant, je le constate d'autant mieux, c'est très intense mais aussi très propre techniquement". 

Les deux promus naviguent cependant en des eaux très différentes cette saison, avec un Seraing luttant pour son maintien. "Mais l'Union prouve que la D1B est d'un haut niveau aussi. C'est vrai que cette saison, ils sont très forts, mais nous avons aussi fait de bons résultats en D1B et l'écart de niveau n'est pas si élevé ; la place de Seraing est en D1A et nous devons le prouver". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos