Mazzù n'accable pas ses joueurs : "Rien à leur reprocher sauf une chose"
Florent Malice
Florent Malice depuis le Lotto Park
| 0 réaction

Felice Mazzù ne regrette que l'efficacité du Sporting d'Anderlecht

Mazzù n'accable pas ses joueurs : "Rien à leur reprocher sauf une chose"

Anderlecht s'est incliné à domicile contre Charleroi et Felice Mazzù est de plus en plus contesté. Les huées se sont abattues des travées du stade. Mais l'entraîneur du RSCA n'accable pas son équipe.

Après une analyse d'Edward Still assez positive concernant le match de Charleroi, Felice Mazzù prenait la parole et nuançait : selon lui, Anderlecht a bel et bien été supérieur à son adversaire, et ne s'est pas récompensé. "Edward aime les datas et si on analyse les statistiques, nous avons passé assez de temps dans la moitié de terrain de Charleroi pour marquer", estime-t-il. "Mais nous faisons trop de mauvais choix, et il manquait la finition. Sur plusieurs situations, la dernière touche de balle est pour nous, mais elle est mauvaise. Comme sur ces frappes de Silva et Esposito". 

Nous aurions dû retrouver la confiance après les points pris contre Bucarest et Courtrai 

Anderlecht manque donc surtout d'une chose : l'efficacité. "Ce manque d'efficacité est notre faute et nous pouvons en être frustrés. Mais je n'ai pas grand chose à reprocher à mes joueurs à part ça. La volonté était présente. Nous avons essayé, et nous avons eu les situations pour marquer", regrette Mazzù. Reste le résultat : un bilan catastrophique de 13/30, et désormais 4/18. "Ce n'est pas bon, non. Nous sortions d'un bon point à Bucarest, d'une bonne victoire face à Courtrai...la confiance, nous aurions dû la retrouver. Dans la possession et dans le jeu, elle était visible. Mais pas dans la finition".

Le contenu ? "Il est meilleur ces derniers temps", juge Felice Mazzù. "Mais sauf contre Courtrai, nous ne plantons pas les occasions de buts que nous obtenons. Mon but est de convaincre mes joueurs que tout ce qu'ils ont fait aujourd'hui n'était pas à jeter à la poubelle. J'ai vu un meilleur pressing et contre-pressing, des points que nous voulions améliorer", analyse enfin l'entraîneur des Mauves. Dont le poste semble en danger. "La discussion avec la direction est très positive. Nous savons où nous voulons aller ensemble. Seulement, ça ne marche pas pour le moment".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7669 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news