Miron Muslic : "Enfin donner au Cercle sa propre identité"

Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction
Miron Muslic : "Enfin donner au Cercle sa propre identité"
Photo: © photonews

Tout va bien au Cercle de Bruges. Il n'y a plus de danger de relégation, au contraire, les Vert et Noir regardent désormais vers le haut plutôt que vers le bas. Les Brugeois sont à Benidorm en Espagne, où ils effectuent un stage avec l'AS Monaco.

Les bons résultats de ces dernières semaines ont poussé le Cercle de Bruges à prolonger Miron Muslic jusqu'en juin 2024. L'Autrichien ne cache pas son ambition, se battre pour une place dans le top 8. "J'ai prolongé car je crois en ce projet et que le travail n'est pas encore terminé. Parce que ça "match" dans tous les domaines avec la direction, le staff et les joueurs. J'ai toujours un plan sur la table et c'était de poursuivre ce projet ambitieux. Je suis ravi d'en faire partie. Il est vrai que les choses vont bien en ce moment, mais c'est un championnat extrêmement intense et compétitif", a confié le coach a^gé de 40 ans à Het Nieuwsblad.

"Tout peut se retourner rapidement. En septembre, nous étions encore à la cave et soudain, en peu de temps, nous sommes montés en puissance. Notre objectif reste de rester en dehors de la zone dangereuse et, entre-temps, de développer de jeunes joueurs. Nous voulons aussi apporter un football reconnaissable, et enfin donner au Cercle sa propre identité. Déjà, tout le monde pense dans le même sens et c'est actuellement la force de ce Cercle. Nous voulons que cela reste ainsi pendant un certain temps et perpétuer les résultats de cette manière."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7817 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news