Quel sera le meilleur groupe de supporters en 2010 ?
Olivier Baute
| 0 réaction
Quel sera le meilleur groupe de supporters en 2010 ?
Photo: © SC

Que serait aujourd’hui le football sans ce 12e homme qui est devenu l’un des acteurs essentiels du spectacle ?

On ne se pose même plus la question. Les supporters tiennent un rôle de premier plan dans ce sport qui représente un véritable phénomène social. C’est selon leur comportement, tout autant que celui des joueurs, qu’un match peut se révéler une fête ou un cauchemar.

 

 
 

Récompenser les bons supporters, ceux qui respectent l’adversaire et pratiquent la convivialité sur les gradins, tel était l’objectif des promoteurs de l’European Football Supporters Award qui créèrent le prix en 2005 à l’occasion de la commémoration du vingtième anniversaire de la tragédie du Heysel. L’initiative répondait à un souhait général du monde du football si l’on en juge par le succès rencontré partout en Europe. (www.supportersaward.com)

 

 
 

Encouragés par cette réussite, les organisateurs ont décidé que, à partir de cette saison 2009-2010, un nouveau prix sera proposé plus particulièrement aux supporters belges : ce sera le T12 qui symbolise évidemment ce fameux 12e homme. La philosophie du T12 est textuellement la même que celle de son aîné européen que l’on rappelle :

 

 
 

La vocation primordiale de l’European Football Supporters Award est d’encourager et de favoriser de manière durable un esprit de convivialité et une atmosphère de fête parmi tous les supporters, réunis autour d’un terrain de football.

 

 
 

Ce qui sous-entend entre autres:

* La fraternisation entre supporters avant, pendant et après la rencontre, la communion dans une même passion

* La promotion du fair-play, considéré comme le savoir-vivre des sportifs.

* Le respect de l’autre, sans distinction de nationalité, de race, de culture ou de  religion.

* Le respect de l’intégrité morale et physique de tous les acteurs du match, c’est-à-dire le rejet de toute forme de violence, y compris les violences verbales.

* Le respect des règles et l’acceptation des décisions de l’arbitre.

* L’acceptation sereine de la défaite.

* La formation des jeunes générations de spectateurs.

* La solidarité envers les groupes minoritaires, animés de la même passion pour le football.

Les candidatures pour le prix T12, qui s’adresse à tous les groupements de supporters du pays, devront être rentrées à la fin de compétition actuelle, c’est-à-dire pour le 15 mai (à envoyer à info@sport-culture-welfare.be). Le jury se réunira dans les semaines suivantes et la cérémonie sera organisée, au début de la saison 2010-2011, en accord avec la Ligue professionnelle, lors d’un match important du club dont les supporters auront été distingués.

 

 
 

Chaque année, le prix T12 sera lancé par une campagne de recrutement qui consistera prioritairement en un appel à candidatures effectué à travers les différents médias (presse écrite, audiovisuelle, sites Internet) ainsi que par une campagne de sensibilisation et par des actions sur le terrain afin de populariser les notions de fair- play et de convivialité et afin de susciter également des projets.

 

 
 

Le groupement lauréat recevra à titre définitif un trophée ainsi qu’une somme de 3.000 euros destinée à l’aider à poursuivre ou à développer l’action qui lui a valu d’être distingué.

 

 
 

Les organisateurs du prix ont également pour objectif de constituer une base de données des bonnes pratiques qui se dégageront des candidatures proposées et de les réunir sous la forme d’une brochure à l’intention de tous les supporters du pays.

 

 
 

Philippe Housiaux, initiateur et porte-parole de l’European Football Supporters Award, aujourd’hui également du prix national, le T12, ne cache pas qu’il espère ainsi contribuer à développer dans les stades une atmosphère détendue et cordiale, en opposition avec le climat d’incivilité et de haine que l’on déplore parfois.

 

 
 

Il n’est pas inutile de rappeler que la sécurité dans les stades, assurée par les pouvoirs publics, coûte extrêmement cher à la communauté (500.000 euros pour les forces de police déployées à l’occasion des deux matches de barrage entre Anderlecht et le Standard, soit… 7.500 euros la minute). Il est donc dans l’intérêt de tous de changer les mentalités autour des terrains de football.

 

Le gouvernement fédéral en est manifestement persuadé. Lors de la publication du Mémorandum « Pour un football plus serein » qui prévoyait entre autres la création du T12, plusieurs ministres avaient d’ailleurs manifesté leur intérêt pour les initiatives proposées. Les organisateurs reçurent, en effet, des courriers personnels les assurant du soutien de Didier Reynders, vice-premier ministre et ministres des Finances, d’Yves Leterme, alors ministre des Affaires étrangères, d’Annemie Turtelboom, ministre de l’Intérieur et de Philippe Courard, secrétaire d’Etat à l’Intégration sociale et à la Lutte contre la Pauvreté.  

 

Tous ensemble donc, avec les clubs et les associations de supporters, le monde du football va vraiment redonner à la fête tous son sens.

Contacts

 

 
 

T12

 

Sport & Culture for Welfare asbl

 

 
 

Avenue du Col Vert, 5

1170 Bruxelles

Tél: + 32 2.426.64.66

info@sport-culture-welfare.be

 
 

 

 

 
 

Pour tout complément d’information :

 

 
 

Philippe Housiaux, initiateur et porte parole de l’initiative  - 

phousiaux@sport-culture-welfare.be

Jacques Hereng – jhereng@sport-culture-welfare.be

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos