L'Olympic bénéficie d'un dernier sursis
Dirk Diederich
| 0 réaction
L'Olympic bénéficie d'un dernier sursis
Photo: © SC

L'Olympic de Charleroi bénéficie d'un dernier sursis d'un mois pour apurer ses dettes envers l'ONSS et le précompte professionnel.

L'Olympic de Charleroi risque d'être déclaré en faillite. Mais le tribunal du Commerce de Charleroi a reporté sa séance au 10 octobre prochain et laisse donc ainsi aux investisseurs anglais le temps d'apurer les dettes du club envers l'ONSS et le précompte professionnel qui sont évaluées à 200.000 euros.

Par ailleurs, les Dogues ont jusque jeudi pour payer plus de 4.000 euros à Thomas Nélis. A défaut, l'Union Belge prononcera une interdiction pour le club d'organiser des activités sportives. 
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos