Pepinster B a montré deux visages
Olivier Baute
| 0 réaction
Pepinster B a montré deux visages

A la ramasse en première période, les rouge et blanc ont remis les points sur les i après la pause.

Dimanche 16h45, coup de sifflet final. Les Pepins ramènent un petit point de leur périlleux déplacement à Warsage B une des équipes en forme du moment. Ce dernier coup de sifflet de l'arbitre occasionnel clotûre une rencontre en deux temps.
 
Dimanche 15h: dès l'entame de la rencontre l'équipe locale se rue à l'assaut du but pepin. Les Rouges et Blancs prennent l'eau de toutes parts. En 20 minutes, les hommes de Warsage auraient dû tuer le match. Leurs nombreuses vagues offensives submergaient littéralement les hommes de Martial Collins. Le bateau rouge et blanc tanguait mais ne coulait pas. Grâe à son dernier rempart Dylan Ernest et ses nombreux plongeons, les visiteurs parvenaient à surnager pour limiter la casse et rentrer aux vestiaires avec un maigre retard d'un but. Le repos était vu comme une bouée de sauvetage par le coach pepin qui pu remettre de l'ordre dans la troupe.
 
Dimanche 16h: la roue commence à tourner. Un autre Pepinster est manifestement remonté sur le terrain. Entreprenants et dominateurs les Pepins se créent à leur tour plusieurs occasions pour rétablir l'égalité. Et celle-ci sera réalité à une vingtaine de minutes de la fin via l'artificié de service Michaël Corbusier qui envoyait sur coup franc une frappe longue distance qui terminait sa course dans le plafond adverse: 1-1.
 
Le staff retiendra deux gros points positifs de cette rencontre. Tout d'abord la superbe réaction du groupe après une entame de match catastrophique qui n'eut heureusement pas de conséquence au niveau du marquoir. Preuve que le goupe a envie de bien faire. Même si il a fallu le secouer à la mi-temps. Ensuite, malgré l'absence de 8 éléments dont plusieurs importants (13 joueurs étaient disponibles sur les 21, le coach faisant office de 14ème homme), le groupe a prouvé une certaine qualité en seconde période. Preuve que le noyau est large et que le staff aura besoin de tout le monde cette saison pour faire bonne figure.
 
L'équipe alignée: D. Ernest, K. Delsaute, J. Colleau, M. De Zorzi, X. Willems, Jer Evrard, B. Jacquemin (80' N. Norga), JP Dourcy, A. Devigne (65' M. Mac Nicholson), M. Dethier, M. Corbusier
 
But: M. Corbusier (70')
 
Le staff devrait récupérer Steve Corbuiser, les frères Bollette, voire Jo Evrard pour la venue de Herve dimanche prochain. De quoi donner du choix à Martial Collins pour mettre sur pied un onze compétitif.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos