Colère à Ostende : "Rendez à De Bleeckere son sifflet"
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Colère à Ostende : "Rendez à De Bleeckere son sifflet"
Photo: © Photonews

Battu 0-1 par Lokeren, Ostende ne va pas digérer cette défaite. Accroché par le gardien Verhulst, Bjorn Ruytinx aurait mérité un pénalty mais il n'en fut rien.

par Cédric De Volder à Ostende

C'était chaud ce samedi entre le camp ostendais et le corps arbitral. Quelques minutes avant le repos, le coach Fred Vanderbiest était rentré seul aux vestiaires. En fin de match, ses joueurs ont dû s'interposer pour éviter qu'il ne se montre trop expressif devant l'arbitre. "J'avais besoin d'aller à la toilette. J'ai eu la diarrhée ces derniers jours. Vous avez du mal à le croire? Je peux difficilement le prouver maintenant. Parfois, il est nécessaire de se protéger."

La phase qui fâche le plus? Un pénalty oublié sur Bjorn Ruytinx. Mais les Ostendais ont aussi perdu quelques minutes à cause d'un changement de slip pour Coulibaly demandé par l'arbitre. L'attaquant africain portait un slip noir à la place d'un rouge. "Qui peut me dire quelle est la différence entre Coulibaly avec un slip noir et Coulibaly sans slip?", ironisait Vanderbiest.

À propos du pénalty, Ruytinx n'avait toujours pas compris, malgré que le portier lokerenois pensait tout le contraire. "C'était faute à 100%. Verhulst m'a touché. Je l'ai vu arrivé et j'ai poussé le ballon juste à temps. À mes yeux ce n'est pas rouge pour le gardien mais il m'a attrapé."

"Ça ne peut plus durer cet arbitrage. Rendez à De Bleeckere son sifflet s'il vous plaît. Depuis son départ ça a vraiment changé", déclarait l'attaquant ostendais.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos