Ils font la différence devant et derrière

Julien Denoël
| 0 réaction
Ils font la différence devant et derrière

Hommes de l'ombre ou acteurs stars, les joueurs qui se montrent décisifs dans notre championnat sont nombreux. Que ce soit par des buts ou des assists, ils aident leur équipe à prendre des points. Focus sur ces gars qui font tourner les stats.

Pour voir qui sont les joueurs les plus décisifs de la Jupiler Pro League, nous allons nous baser sur plusieurs stats (issues de Transfermarkt). Offensivement, nous combineront buts et assists avant de voir ce que cela représente sur l’ensemble des buts marqués par une équipe. Défensivement, ce seront les cleansheets et les assists qui seront pris en compte.

Teodorszyk en haut de l’affiche

Avec ses 16 buts et ses 3 assists en 20 matchs, l’attaquant polonais d’Anderlecht truste sans surprise la tête de ce classement. Derrière lui, c’est Jelle Vossen (Club de Bruges) avec 12 buts et 6 assists. Suivent deux Eupenois : Henry Onyekuru (10 + 6) et Mamadou Sylla (9 + 5). Le top 5 est terminé par Hervé, auteur de 7 buts et 5 assists. Ca, c’est pour les chiffres bruts.

Si on reprend ce top 5, comparé au total de buts inscrits par chaque équipe, le classement est bien différent. Onyekuru a été impliqué dans 50% des buts d’Eupen. Vossen dans 45%, Sylla dans 44%, Teodorczyk et Kagé dans 42%. Mais le champion toute catégorie est Siebe Schrijvers. Le joueur de Waasland-Beveren a été impliqué dans 12 (5 + 7) des 19 buts de son club, soit 63% !

On peut également s’amuser à réaliser un classement des meilleurs duos d’attaque. Eupen mène logiquement la danse avec une implication dans 30 buts à eux deux (7 fois l’un pour l’autre). Teodorczyk et Chipciu arrive ensuite avec 27. Derrière, c’est le duo Vossen – Izquierdo avec un pied dans 26 buts. Les Ostendais Musona et Dimata sont quatrième (20) tandis que Sa et Belfodil, pour le Standard sont cinquième (19).

Butelle le plus fort

Chez les gardiens, le classement des cleansheets est simple : Ludovic Butelle (Club de Bruges) est en tête avec 9 cleansheet, devant Penneteau (Charleroi – 7), Coosemans (Malines – 6), Gillet (Standard – 6) et Thoelen (Gand – 5 (moins de matchs joués que les autres)).

On peut aussi voir ce classement sur le base du ratio cleansheet/matchs joués. Pour avoir des chiffres plus ou moins équivalent, nous avons pris les gardiens ayant joué au moins 15 rencontres de championnat. Butelle reste devant (43% de cleansheets) devant Penneteau (35%), Roef (33%), Bizot (25%) et Van Langendonck (21%). A noter que 29 gardiens différents ont déjà joué cette saison en Pro League, ce qui explique aussi ce drôle de classement.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos