Les absences d'Hazard, De Bruyne et Meunier ont-elles porté préjudice ? Voici ce qu'en pensent les Diables
Simon Hamoir
Simon Hamoir depuis le stade Roi Baudouin
| 0 réaction
Les absences d'Hazard, De Bruyne et Meunier ont-elles porté préjudice ? Voici ce qu'en pensent les Diables
Photo: © photonews

Amputé de trois habituels titulaires, Roberto Martinez s'est retrouvé dans une situation délicate. Chadli, Lukaku et Witsel livrent leurs impressions sur la gestion des absences.

Sans Thomas Meunier mais surtout sans Eden Hazard et Kevin De Bruyne, les Diables Rouges sont apparus beaucoup moins imaginatifs et tranchants que d'habitude. "Ce n'est pas facile de gérer ces absences. Eden et Kevin peuvent faire la différence n'importe quand", estime Romelu Lukaku.

"Mais les joueurs qui sont entrés dans l'équipe ont fait leut travail, ils ont donné leur maximum pour l'équipe et on savait que ça n'allait pas être facile aujourd'hui. Si on veut être une bonne équipe, on doit savoir gagner avec les joueurs qui ne sont pas titulaires."

"Les absences ont peut-être mis la Grèce en confiance"

Axel Witsel, associé à côté de Fellaini plutôt que De Bruyne, tient un discours assez similaire. "C'est clair qu'avec eux, c'est mieux parce qu'ils apportent quand même un grand plus. Mais avec l'équipe qui était mise en place, on aurait dû aussi gagner le match. Des garçons comme Dries Mertens, Yannick Carrasco et Romelu Lukaku peuvent aussi faire la différence en une fraction de seconde."

En l'absence de Meunier, c'est Nacer Chadli qui avait pour rôler de gérer tout le flanc droit. "C'est évident qu'ils sont très importants pour l'équipe", explique Chadli. "Ils peuvent à tous moments se créer une occasion à partir de rien et marquer un but. Leurs absences a peut-être mis la Grèce en confiance."

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos