"Je dois avoir perdu trois orteils"
Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction

L'ancien Anderlechtois, Liam Bossin, décrit le jeu en Angleterre

"Je dois avoir perdu trois orteils"
Photo: © photonews

Bloqué par Mile Svilar lorsqu'il était encore à Anderlecht, Liam Bossin est parti tenter sa chance en Angleterre. Actuellement à Nottingham Forest (D2 anglaise), le gardien de but belgo-irlandais a tout de même dû s'adapter à un nouveau style de jeu.

Liam Bossin explique dans la Dernière Heure / Les Sports que l'image que l'on se fait du football anglais n'est pas erronée : "Et pourtant, je pensais aussi que c’était exagéré avant de partir. Puis j’ai vite compris : on te bourre littéralement dedans. (rires) Heureusement, je suis plutôt costaud et le jeu me convient bien. Mais il faut quand même un temps d’adaptation. Je prends l’exemple d’un corner. Il y a 3 ou 4 mecs qui viennent se mettre autour de toi. Si tu veux aller chercher le ballon, faut sortir de ce cercle et donc accepter de prendre des coups. Le truc préféré des gars qui t’entourent, c’est de te marcher sur les pieds. À force, je dois avoir perdu 3 orteils. (rires) En Belgique, un gardien sort sans aucun problème."

Pro League

Même si il n'a pas encore fait partie une seule fois de la sélection de l'équipe première, il suit attentivement l'évolution de son club. Et il compare : "C’est vraiment costaud. Je suis encore le championnat belge et je pense que tous les clubs de Championship ont le niveau de l’élite en Belgique. Et les meilleurs clubs d’ici joueraient aussi la tête en Pro League . Dans chaque club, tu as d’excellents joueurs et d’excellents coaches."

Avec une valeur moyenne de plus de 42 millions d'Euros, la Championship a également des moyens financiers supérieurs à la Jupiler Pro League.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos