Eupen plie et rompt Derrière les Casernes

Florent Malice
Florent Malice depuis Malines
| 0 réaction
Eupen plie et rompt Derrière les Casernes
Photo: © photonews

C'était le match à ne pas perdre pour Eupen, à gagner pour Malines. Les Sang et Or ont soufflé, soufflé, soufflé et fait s'effondrer la maison bâtie par Claude Makelele, pour le coup pas en brique.

Il y a des matchs à ne pas perdre et ce Malines - Eupen est clairement de ceux-là. Une victoire malinoise passerait en effet à Eupen la patate chaude que constitue la lanterne rouge tandis que les Pandas peuvent frapper un gros coup en venant s'imposer Derrière les Casernes et placer le KV à cinq unités à quatre journées de la fin.

Eupen plie ...

Mais cet Eupen mouture Makelele n'est clairement pas du genre à se déplacer à Malines tambour battant. Avec cinq défenseurs derrière, les Pandas sont là pour conforter un statut quo qui les arrange bien. La pression est sur Malines, qui ne parviendra que trop peu à mettre en difficulté la défense eupenoise. Et quand Bandé profite d'une grosse erreur de Peybernes pour filer défier Van Crombrugge, le Burkinabé manque de l'efficacité qui était la sienne en début de saison et perd son duel.

Ce qui frappe, c'est le calme eupenois : mis sous pression par les Sang et Or, les germanophones ne perdront pas leur lucidité. On se dit que Malines, forcé de pousser pour reprendre la main au vu du calendrier compliqué qui les attend, va finir par s'essouffler.

... et rompt

Mais une tactique basée à 100% sur le fait de tenir le zéro implique ... de tenir le zéro. Et face à un Kavé poussé plus par l'énergie du désespoir que par une réelle maîtrise technique, les Pandas craqueront. Pas aidés il est vrai par une défense décimée : Blondelle en première période, puis Peybernes en début de seconde sortiront. Lotiès, solide, semble traîner la patte et Hassane Bandé en profite pour l'enrhumer et servir Nicklas Pedersen (1-0, 72').

Pas une seule frappe cadrée : Eupen sera bien incapable de relever la tête après cette ouverture du score. La cause est entendue et les visiteurs ne doivent qu'à un Van Crombrugge attentif, notamment dans ses sorties, de ne pas repartir avec une addition plus salée. La tactique de Makelele était claire aujourd'hui : tenir bon face au hourra-football malinois. Un échec qui voit Eupen reprendre la lanterne rouge juste avant un sprint final qui s'annonce compliqué ...

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos

Les plus populaires

Ligue Jupiler

Dernières réactions