Un défenseur de Charleroi a craint le pire pour sa femme
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Un défenseur de Charleroi a craint le pire pour sa femme

En début d'année, Nurio, le défenseur du Sporting Charleroi, décide de passer une journée dans un parc d'attractions au Portugal. Mal lui en a pris.

Le wagon qui transportait sa femme et sa soeur s'écrase au sol devant ses yeux. Le joueur du Sporting, qui a assisté à cette scène terrible s'est confié auprès de nos confrères de Sudpresse.

Début janvier, Nùrio est absent au stage hivernal des Carolos. La raison ? Le Zèbre est resté au chevet de sa femme, victime d’un grave accident dans un parc d’attractions portugais. Il revient sur cet épisode : "J’ai tout vu de mes yeux . Moi, je n’étais pas dans l’attraction. Il y a eu un énorme choc et mon épouse était toujours sur le siège mais n’arrivait pas à bouger. C’était horrible, un moment fait de panique et surtout de frustration : celle d’être là mais de ne rien pouvoir dire, rien faire, sinon d’attendre les secours. J’ai eu la peur de ma vie" raconte le joueur.

La sœur du joueur n'a eu que des contusions au contraire de son épouse qui a eu des lombaires cassées. Le défenseur carolo a craint que sa femme ne puisse remarcher un jour mais son état s'est amélioré après son opération. "Si ses problèmes au dos ne disparaîtront jamais totalement. Elle ne sait pas encore reconduire mais fait son programme de rééducation à la maison, à Charleroi. Elle vit avec moi et peut désormais s’occuper des enfants. Grâce à Dieu, ceux-ci n’ont pas compris ce qu’il se passait au moment de l’accident".

Après avoir évité un drame et mis ses tracas de côté, Nurio pourra mieux se concentrer sur les matchs qu'il reste à disputer au Sporting Charleroi lors de ses playoffs 1.

Plus d'infos

Plus d'infos