Alexandre Teklak critique une certaine utilisation du VAR

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Alexandre Teklak critique une certaine utilisation du VAR
Photo: © Photonews

L'assistance vidéo a encore créé la polémique ce week-end. Il y a eu le pénalty concédé par le Racing Genk à Charleroi et surtout, l'égalisation annulée du Club de Bruges à Anderlecht. Diaby avait trompé Sels, mais le Brugeois a été signalé hors-jeu pour quelques millimètres.

L'ancien joueur de Charleroi et Mouscron Alexandre Teklak remet en cause l'utilisation du VAR dans le cas du hors-jeu d'Abdoulaye Diaby à Anderlecht.  Il s'en est expliqué au micro de la RTBF : "Je trouve qu’on rentre dans une phase très dangereuse de l’utilisation de la technologie. Pourquoi ? Parce qu’en fait sur cette phase-là, la responsabilité incombe à la réalisation du match ; au placement des caméras.

Il y a peut-être un orteil qui est hors-jeu, mais qui vous dit que deux images avant, Diaby n'est pas en position licite

On a fait une loupe sur les pieds de Diaby. Oui, il y a peut-être un orteil qui est hors-jeu, mais qui vous dit que deux "frames" (image par image) avant, Diaby n’est pas en position licite ? […] On tombe dans une utilisation totalement abusive de la technologie. On est vraiment dans une utilisation de la technologie liée aux limites de l’être humain. À la limite, en fonction des pixels dont vous disposez sur votre écran à la maison, vous allez vous rendre compte que le gars est hors-jeu ou pas.

L'angle de la caméra me gêne sur cette action

Evidemment, sur base de ces images on voit Diaby très légèrement hors-jeu. Mais qui vous dit que cette technologie est utilisée à 100% ? Je ne vais pas parler de fiabilité mais vous avez des limites qui sont liées à l’utilisation du " software " en lui-même. Il y a un calibrage très précis qui doit être réalisé avant chaque rencontre, et là, l’angle de la caméra me gêne sur cette action."

Et ces deux points que Bruges n'a pas obtenu au Parc Astrid pourrait peser lourd au final.  Même si lors de la saison régulière, les Brugeois n'ont vraiment pas eu à se plaindre de l'arbitrage.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos