Le Standard risque une amende suite aux incidents contre Genk
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Le Standard risque une amende suite aux incidents contre Genk

Le rapport du délégué du match du 6 mai dernier fait état de chants racistes et de l'utilisation de matériels pyrotechniques.

Le parquet de l’Union belge de football a requis mardi une amende de 1.500 euros à l’encontre du Standard suite aux incidents rencontrés lors du match du 6 mai dernier  opposant les Rouches aux Genkois, (5-0) pour le compte de la 7e journée des playoffs 1.

Nico De Pauw, le délégué du match, a relaté dans son rapport des chants racistes et l’utilisation de matériels pyrotechniques.

Les Rouches ont demandé le sursis pour une partie de l’amende. La Commission des litiges se prononcera le mardi 12 juin.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos