C'est la crise au Dinamo Bucarest : trois anciens de Jupiler Pro League voient leur contrat être rompu, Rednic reçoit une offre très alléchante
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
C'est la crise au Dinamo Bucarest : trois anciens de Jupiler Pro League voient leur contrat être rompu, Rednic reçoit une offre très alléchante

Le club roumain continue à vivre une période très compliquée malgré le retour de Mircea Rednic il y a quelques semaines.

Suite à l'élimination aux tirs au but en Coupe, trois joueurs ont été virés. Et ce sont de vieilles connaissances : Teddy Mézague (ex-Mouscron), Kino Delorge (formé à Genk et international chez les jeunes) et Gicu Grozav (ex-Standard). Ces deux derniers s'étaient loupés lors de la séance de tirs au but. Ils étaient tous les trois présents depuis quelques semaines seulement, Mézague et Grozav étaient arrivés gratuitement en cours de saison. 

Une offre d'Al Nasr (Emirats Arabes Unis) aurait pu faire tourner la tête à Mircea Rednic, mais l'ancien T1 du Standard et de Mouscron a annoncé à Fanatik qu'il ne comptait pas partir, malgré les millions. Un beau salaire d'1.5 million par an était évoqué par Digisport, alors qu'il perçoit 10.000€ du mois au Dinamo.

Pourtant, le club de la capitale serait en passe d'être vendu. Le propriétaire Ionuţ Negoiţă va rencontrer un investisseur grec, Konstantinos Tsakiris, ce lundi soir. Le Dinamo est actuellement avant-dernier du championnat, et craint de rater une nouvelle fois les Play-Offs. Les deux premiers matches en championnat sous la direction de Rednic n'ont rapporté que deux points.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos