Le noyau dur d'Anderlecht s'exprime: "Cela aurait pu être pire"
Valentin Laudano
| 1 réaction

Le noyau dur d'Anderlecht a donné un signal très clair

Le noyau dur d'Anderlecht s'exprime: "Cela aurait pu être pire"
Photo: © photonews

Une partie des supporters d'Anderlecht a voulu envoyer un signal en arrêtant la rencontre.

Les supporters mauves ont voulu envoyer un signal à leur club en causant pas mal de dégâts. "Le moment était venu pour réagir suite au non-match face à l'Antwerp. Pendant des mois, c'est resté calme" a déclaré un membre du noyau dur à Het Nieuwsblad.

Et cela était prévu. Personne ne l'a nié. "Est-ce que c'était décidé à l'avance? Oui. Aurions-nous interrompu le match si nous menions? Bien sûr que non. Le Standard est le grand rival depuis des décennies, c'est un jeu de haine quand même."

Le train d'Anderlecht a déraillé ces derniers mois

"Ce que les supporters du Standard ont fait avec Proto et Defour était dix fois pire. Ces matchs n'ont jamais été arrêtés définitivement. Mais nous avons pensé qu'ils arrêteraient le match. Pour une fois, nous disons "f.ck". Et n'oubliez pas qu'il manque toujours une partie du noyau dur, simplement à cause des interdictions de stade. Cela aurait pu être bien pire croyez-moi."

"Il est temps de réagir, de changer quelque chose, car le train d'Anderlecht est en train de dérailler ces derniers mois."

Plus d'infos

Plus d'infos