Lokeren fait de gros reproches à Malines, Waasland-Beveren et Veljkovic : "A vomir !"

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Lokeren fait de gros reproches à Malines, Waasland-Beveren et Veljkovic : "A vomir !"

L'Opération Zéro devrait livrer ses premières conclusions dans une dizaine de jours. Samedi, les premières plaidoiries des équipes possiblement dupées ont eu lieu. Le Sporting Lokeren s'est montré très ferme.

L'avocat Walter Van Steenbrugge a pris la parole au nom du Sporting Lokeren devant la Commission des Litiges d'Appel de l'Union Belge de football : "Si Lokeren va en D1B, cela signifie le cimetière, la fin d'un grand club. Nous ne voulons pas que la compétition soit peuplée de menteurs et de tricheurs."

Selon Het Nieuwsblad, il est même allé plus loin encore : "Les dirigeants du FC Malines et de Waasland-Beveren ont menti d'une manière invraisemblable.  Beveren n'a pas cadré un tir durant cette rencontre.  Les tentacules de Veljkovic étaient très longs.  Il avait ses hommes partout."

UEFA

Lors de sa plaidoirie, il a parlé des nombreux coups de téléphone qui se sont passés entre les parties concernées.  Les écoutes téléphoniques ont aussi été abordées.  Selon lui, il doit être question de trucage de match.  Il a également déclaré avoir organisé un meeting avec l'UEFA : "C'est trop fou pour des mots !  Les faits sont prouvés.  Ils ont triché."

Veljkovic aussi en a pris pour son grade lors de la séance : "Il était le roi.  Il aurait dû s'enterrer mille lieues sous terre tellement il devrait avoir honte.  Mais il s'assoit comme un paon avec ses fausses plumes dans la tribune d'Anderlecht. C'est à vomir !"

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos