"Kompany va trembler devant Percy Tau" : l'Afrique du Sud envahit les réseaux sociaux belges

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
"Kompany va trembler devant Percy Tau" : l'Afrique du Sud envahit les réseaux sociaux belges
Photo: © photonews

Depuis la signature de Percy Tau au FC Bruges, vous avez peut-être remarqué leur (omni)présence : les supporters sud-africains encouragent leur héros sur la page Facebook de Bruges, mais s'invitent également sur celles des autres clubs.

Du côté de l'Union Saint-Gilloise, on avait déjà vécu ça la saison passée : Percy Tau, le joueur le plus suivi en Afrique du Sud, avait attiré de nombreux supporters des Bafana Bafana, qui montraient avec beaucoup d'humour et de bonne humeur leur soutien à Tau sur les réseaux sociaux. Mais de l'aveu des Unionistes, le phénomène n'était pas comparable à celui que vit actuellement le FC Bruges. 

Ce sont en effet des milliers de sud-africains enthousiastes qui ont débarqué sur la page du Club depuis l'annonce de l'arrivée de Tau. Sur chaque post, à la moindre occasion, même pas ou peu liée au joueur, ils s'en donnent à coeur joie. Leurs noms souvent typés permettent évidemment de les repérer facilement dans les commentaires et c'est simple : ils sont partout. 

"Bonjour admin ! Comment Percy Tau a-t-il dormi ? Avait-il assez de couvertures ? Lui avez-vous fait un câlin comme nous vous l'avions demandé ?", peut-on lire entre autres commentaires loufoques. "Où en êtes-vous avec ce projet de statue de Percy Tau?", ajoute un autre Sud-africain. 

Lors de la signature de Simon Mignolet, pourtant un gros coup s'il en est, même chose : les commentaires étaient majoritairement des blagueurs compatriotes de Percy Tau. Amusant ? Oui et non. Les supporters brugeois, eux, commencent à en avoir assez, ce qui pousse, sous le post Facebook lié à la prolongation de Hans Vanaken, un Sud-Africain à s'exprimer : "Mes frères sud-africains, arrêtons. Nous aimons Percy Tau, mais ce n'est pas la meilleure façon de se comporter. Les supporters de Bruges nous insultent désormais et je ne les blâme pas mais je blâme notre comportement". 

Même ... Anderlecht y a droit 

On ne peut pas reprocher aux Sud-Africains de ne pas se renseigner sur le FC Bruges : visiblement, ils ont compris la rivalité entre Blauw en Zwart et Mauves. Résultat : des commentaires étonnants surgissent sous certains posts du RSCA. Hier, sous la composition anderlechtoise : "Quand vous jouerez Bruges, Kompany tremblera à cause du golden boy sud-africain Percy Tau !". 

Et Tau n'est pas le seul joueur de la nation arc-en-ciel à avoir droit à ces faveurs : Darren Keet, le portier international sud-africain, a amené à la page d'OHL, où il a signé cet été, son lot de suiveurs également. Du côté du STVV, la signature de Nguyen Cong Phuong a fait se multiplier les commentaires d'encouragements venus du Vietnam. Mais c'est clairement Bruges qui doit faire face aux plus envahissants des nouveaux supporters de Pro League ... 

Plus d'infos

Plus d'infos