Le pari Chadli : le Diable Rouge peut-il résoudre l'un des problèmes d'Anderlecht ?

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Le pari Chadli : le Diable Rouge peut-il résoudre l'un des problèmes d'Anderlecht ?

Nacer Chadli est donc le Diable Rouge qui va venir renforcer les rangs d'Anderlecht. Un transfert-surprise mais qui répond peut-être à un vrai besoin.

Nacer Chadli (30 ans) est donc le ... troisième Diable Rouge à signer à Anderlecht cet été après Vincent Kompany et Hendrik Van Crombrugge. Mais dès l'arrivée de Kompany comme joueur-manager, l'ambition de faire venir un Diable "confirmé" avait été clamée ; Thomas Vermaelen avait été contacté, les supporters ont rêvé à Michy Batshuayi, ce sera donc un prêt de Nacer Chadli.

Pour plus de lucidité ?

On a assez insisté sur la nécessité pour Anderlecht de se trouver un 9, qui est a priori arrivé en la personne de Kemar Roofe. Mais le manque d'efficacité consternant des Mauves ne peut être mis sur les épaules seules de l'homme évoluant en pointe : en football, l'agent 009 n'est pas le seul avec permis de marquer.

Contre Malines, Jérémy Doku et surtout Francis Amuzu ont fait preuve d'un manque de lucidité et de précision dans le dernier geste qui non seulement ne met ni Gerkens ni Thelin dans les meilleures dispositions pour marquer, mais en plus ne les rend eux-mêmes pas vraiment dangereux dans les 20 derniers mètres. La même critique a pu être faite au sujet de Zakaria Bakkali la saison passée. Bref : sur les ailes aussi, il fallait un renfort d'expérience, un homme capable d'amener un coup de boost et de ne pas trembler en voyant le but.

Chadli a échoué à se relancer à Monaco

Bien sûr, Nacer Chadli n'est pas un "serial killer". Ses statistiques récentes à l'AS Monaco parlent contre lui : 22 matchs, pas un but, pas un assist. Sa relance sur le Rocher est un échec. Mais Chadli y a souvent été utilisé dans un rôle ingrat, quasi-défensif, et le moins qu'on puisse dire est que Monaco n'est pas en pleine bourre récemment. Youri Tielemans revit depuis qu'il a quitté la Principauté.

En Premier League, Chadli compte 124 rencontres pour 21 buts et 15 assists ; en Europe, le Diable compte une cinquantaine de rencontres. Lorsqu'il évoluait aux Pays-Bas, il était plutôt efficace, attirant les regards de l'Angleterre avec 23 buts en 78 matchs avec Twente. Est-ce ce Chadli qu'Anderlecht vient d'attirer en prêt ? Est-ce celui qui a fait exulter la Belgique avec son but face au Japon (et alors que sa sélection, à l'époque, était très critiquée?) ? Ou est-ce le joueur en difficulté physiquement et pas en réussite qui évolue depuis un an en France ? L'avenir nous le dira. Mais alors que les titulaires de vendredi avaient 17 et 19 ans, voilà une garantie d'expérience qui débarque ...

Plus d'infos

Plus d'infos