Yohan Boli n'est toujours pas parti, Marc Brys en était ravi

Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Yohan Boli n'est toujours pas parti, Marc Brys en était ravi

De retour dans le onze à l'occasion de la rencontre face au Standard, l'attaquant franco-ivoirien a contribué au premier succès trudonnaire.

Boli vit un été un peu particulier puisqu'il a négocié avec quelques formations. Un club de Chine s'était montré concret puis Lecce. On le pensait proche de signer chez le promu italien la semaine dernière, puis ce sont les Qataris d'Al-Duhail, où évolue Junior Edmilson, qui sont entrés dans la danse.

Cependant, les négociations sont difficiles apprend Het Belang van Limburg. Marc Brys était prêt à voir son attaquant partir, mais serait bien content de l'avoir à sa disposition un peu plus longtemps. 

Après la victoire face au Standard, le coach des Canaris s'était montré élogieux. "Le fait que Yohan Boli pèse sur la défense a joué beaucoup. Il apporte de l'oxygène à notre équipe et permet aux autres de se montrer. Ce n'est pas un hasard si les deux jeunes derrière lui ont pu aller marquer."

"C'est ce qui nous avait manqué lors des rencontres précédentes : quelqu'un sur qui les deux centraux se focalisent", a conclu un Marc Brys très satisfait. S'il part, l'Anversois pourra compter sur Suzuki et le jeune argentin Colidio, qui arrive de l'Inter.

Plus d'infos

Plus d'infos