Charleroi a fait le match qu'il fallait à Rupel Boom
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Karim Belhocine, satisfait, après la victoire de Charleroi à Rupel Boom

Charleroi a fait le match qu'il fallait à Rupel Boom
Photo: © photonews

Les Zèbres ne pouvaient pas se louper sur la pelouse de Rupel Boom et malgré certaines frayeurs en fin de match, ils sont allés chercher leur ticket pour les seizièmes de finale. En évitant les prolongations, à quelques jours d'un gros match en championnat. Une soirée presque parfaite?

Charleroi a souffert, surtout pendant les cinq dernières minutes de la rencontre, où Rupel Boom a poussé, mais le Sporting s'en est sorti sans dommage. Une satisfaction donc pour Karim Belhocine. "On l'a vu dans les autres rencontres, c'est difficile pour tout le monde en Coupe. Rupel Boom a joué son va-tout. Mais on s'en sort avec la qualification, en 90 minutes, donc, oui, c'est une double satisfaction", insiste le T1 carolo. 

Le danger, c'est de manquier d'agressivité et je n'ai pas vu ça chez mes joueurs.

Karim Belhocine est d'ailleurs surtout satisfait par visage affiché par ses troupes durant ce seizième de finale. "Le danger de ce genre de match, c'est de manquer d'agressivité. Et, à part après notre premier but, je n'ai pas vu ça sur la pelouse. Dans l'engagement, les joueurs étaient là et je suis vraiment satisfait de ça." 

Seule fausse note de la soirée, les largesses défensives qui ont permis à Rupel Boom d'inscrire deux buts. "Ça nous met en difficulté, et c'est peut-être un aspect sur lequel on va devoir travailler, donc on va pouvoir analyser ce qui n'a pas fonctionné", conclut le coach carolo. Place désormais à l'un des chocs de l'année pour les Carolos, qui se déplacent à Sclessin, dimanche, en championnat. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos