Du temps de jeu pour Hans Vanaken? "Je suis déjà content si je peux prendre sa place de temps en temps"
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Hans Vanaken espère recevoir sa chance avec les Diables Rouges contre Saint-Marin et au Kkazakhstan

Du temps de jeu pour Hans Vanaken? "Je suis déjà content si je peux prendre sa place de temps en temps"
Photo: © photonews

Resté sur le banc lors des dernières rencontres des Diables Rouges, Hans Vanaken espère profiter des deux rendez-vous d'octobre pour grappiller quelques minutes avec la vareuse de l'équipe nationale.

A quelle position pourrait-il le plus s'épanouir dans le système mis en place par Roberto Martinez? “Il y a deux possibilités", répond le Brugeois: "Soit devant la défense, soit derrière les attaquants." Et Vanaken pense que c'est derrière l'attaquant de pointe qu'il pourrait être le plus performant. "Parce que défensivement, je pense que je peux encore franchir un cap", estime-t-il. 

Il fait partie des meilleurs du monde et il a tout ce qu'il faut pour jouer là. 

Une position où la concurrence est rude. "C'est la place d'Eden Hazard. Il fait partie des meilleurs du monde et il a tout ce qu'il faut pour jouer là. J'ai pu monter deux fois à sa place, mais je ne joue pas tout à fait de la même manière et je suis déjà content si je peux le remplacer de temps en temps", assure-t-il. 

En Écosse et à Saint-Marin il n'avait, en revanche, pas eu cette chance. Roberto Martinez préférant offrir de premières caps à Benito Raman et Yari Verschaeren. "Ce sont les choix du coach et il faut les respecter, même si, évidemment, j'aurais aimé pouvoir monter." Mais le Soulier d'Or n'abdique pas et s'il en a l'occasion, il fera parler ses qualités lors des deux prochaines rencontres. 

Plus d'infos

Plus d'infos