Grâce notamment à Milicevic, Eupen prend des points importants

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Grâce notamment à Milicevic, Eupen prend des points importants
Photo: © photonews

La KAS Eupen avait un déplacement important à Ostende à son programme du samedi soir. Le déplacement à la Versluys Arena lui réussit généralement bien et elle devait prendre des points pour mettre sous pression la lanterne rouge, le KVS Cercle Bruges. Le Cercle a trois points de retard sur elle.

Grâce à une deuxième période réussie, Eupen est parvenu à prendre les trois points à Ostende : 2-3.  Et les Pandas ont su les obtenir à 10 contre 11 suite à l'exclusion de Menno Koch à la 87e pour un tacle dangereux.  Ils ont su faire le dos rond en fin de partie sans que leur victoire ne puisse être contestée.

Menés 1-2 à la pause, ils ont tout d'abord égalisé à la 58e minute suite à un corner.  William Dutoit a bien repoussé la reprise de la tête de Bautista, mais Amat était à la réception. 

Puis, Bautista a profité d'une passe en profondeur millimétrée de Danijel Milicevic pour s'en aller tromper le portier ostendais à la 66e.  Ces réalisations ont suivi trois occasions eupenoises.  Il y a eu une reprise de la tête de Cools, une reprise de volée d'Amat et un tir de Nils Schouterden.  Mais à chaque fois, les essais étaient hors cadre.

Première période

Cette réaction en deuxième mi-temps était nécessaire car avant la pause, les Ostendais avaient pris le match à leur compte.  Et le score de deux buts à un n'était pas usurpé.

Eupen avait pourtant très bien commencé la rencontre.  Les Pandas ont ouvert la marque après seulement 35 secondes.  Un centre de la gauche de Nils Schouterden a trouvé la tête de Danijel Milicevic qui n'a laissé aucune chance à William Dutoit.  Mieux même, la KAS a continué sur sa lancée et a mis une grosse pression sur la défense adverse... jusqu'à l'égalisation de Fernando Canesin à la septième minute de jeu.  Le Brésilien a récupéré un mauvais dégagement de la tête dans le rectangle eupenois et il ne s'est pas fait prier.

Cela a mis un coup derrière la tête des Eupenois.  Et une erreur grossière erreur d'Olivier Verdon a même mis Ostende sur du velours.  Juste avant la pause, le défenseur s'est fait chiper le ballon dans ses pieds par Kevin Vandendriessche.  Ce dernier n'a plus eu qu'à prendre la direction du but et à crucifier le dernier rempart.  A ce moment-là, les Côtiers avaient pris la mainmise sur le jeu même s'ils ne s'étaient pas créer beaucoup d'opportunités.  Seule une frappe de Canesin à la 37e avait mis à contribution Ortwin De Wolf.  Le gardien avait dû se détendre pour renvoyer l'envoi.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos