Michiel Jonckheere est inquiet pour l'avenir du club mais : "nous sommes toujours payés"
Antoine Arnould
| 0 réaction
Michiel Jonckheere est inquiet pour l'avenir du club mais : "nous sommes toujours payés"
Photo: © photonews

Michiel Jonckheere joue pour le KV Ostende depuis presque 9 ans. Transféré pour... 50.000 euros en 2011, le milieu de terrain est un pion majeur du vestiaire ostendais.

Les joueurs côtiers sont arrivés plus que tard que les autres équipes en stage hivernal. Austérité budgétaire oblige, ils n'en sont qu'à leur deuxième jour en Espagne. Sporza a tout de même saisi l'occasion pour s'entretenir avec Jonckheere :

"Bien sûr, je suis très préoccupé par le sort du club. Je joue ici depuis presque 10 ans, j'ai beaucoup de proches dans ce club et j'ai une relation étroite avec tout le monde. Ce serait une tragédie si Ostende ne restait pas en première division. Personnellement, je ferai tout mon possible pour assurer la préservation du club".

Le médian belge de 30 ans s'est concentré sur l'aspect sportif : "Le premier match sera crucial : à domicile contre Waasland-Beveren, nous devrions gagner, mais "devoir" est toujours un mot dangereux en football. Notre programme pour les prochains matches n'est pas trop compliqué sur le papier, mais cela peut être à notre désavantage : nous avons fait mieux contre les meilleures équipes que contre les plus petites".

Michiel Jonckheere s'est également montré très satisfait du travail de son nouveau coach, Dennis van Wijk, qui amènerait plus de rigueur et de discipline que son prédécesseur Kare Ingebrigtsen.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos