Le Standard tient sa solution pour le salaire des joueurs
Redaction
| 0 réaction
Le Standard tient sa solution pour le salaire des joueurs

Le club liégeois avait déjà mis son staff technique au chômage temporaire. Frileux d'en faire de même avec ses joueurs, et pour éviter que ceux-ci n'échappent temporairement à son contrôle, le Standard a trouvé une alternative intermédiaire.

Voyant leurs recettes gelées, les clubs s'inquiètent quant à leur finance en cette période de crise sanitaire mondiale ; les Mauves ont annoncé qu'ils acceptaient de ne pas toucher leur salaire pour le mois d'avril, Virton a mis ses joueurs techniques au chômage temporaire, mais ceux-ci semblent ne pas être satisfaits.

A présent, c'est au Standard de Liège de faire part de son compromis. Het Belang Van Limburg précise que le club paiera un montant équivalent aux indemnités de chômage qu'auraient reçu les joueurs (soit le plafond de 2.350€ brut par mois). Les Liégeois verseront également une partie importante, mais guère précisée, à la Fondation du Standard de Liège.

Ainsi, les joueurs appartiennent toujours entièrement au club rouche. Ils devront donc continuer de s'entraîner, individuellement et confinés, sous les ordres de leur préparateur physique, par exemple.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos