Analyse Les jeunes du Racing Genk à l'honneur : "Cinq joueurs de cette génération deviendront titulaires"

Antoine Arnould
| 0 réaction
Les jeunes du Racing Genk à l'honneur : "Cinq joueurs de cette génération deviendront titulaires"

En termes de formation et de confiance envers ses jeunes talents, sans brûler les étapes, le Racing Genk est sans doute ce qu'il se fait de mieux en Belgique. Ils sont plusieurs, encore adolescents, à avoir reçu récemment un contrat professionnel.

« Cinq joueurs de cette génération deviendront un jour titulaires »

Dans un entretien au Sport Foot Magazine, le directeur technique des jeunes limbourgeois, Koen Daerden, s’avançait : « Avant la saison, j’ai déclaré que je ne savais pas de quoi je parlais si cinq joueurs de cette génération ne devenaient pas un jour titulaire au Racing Genk ».

Sous les feux de la rampe : Maarten Vandevoordt et Luca Oyen

Parmi ceux-ci, on pense inévitablement à Maarten Vandevoordt, le plus jeune gardien ayant participé à un match de Ligue des Champions. Le portier limbourgeois a finalement dû être écarté des terrains pour rupture des ligaments croisés.

L’autre jeune talent protégé de Koen Daerden et du Racing Genk semble être Luca Oyen, à qui nous dédions un article en début de semaine. Polyvalent, avec un gros volume de jeu et des qualités techniques au-dessus de la moyenne, le milieu offensif était sélectionné pour la première fois de sa carrière parmi le groupe limbourgeois en déplacement à la côte.

Quatre autres jeunes joueurs ont également signé un contrat professionnel dans les mois précédents. Le dernier en date étant Tuur Rommens.

Tuur Rommens

Fin février, Rommens signait un contrat pro jusqu’en juin 2022. Il vient de souffler ses 17 bougies ce jeudi. Le jeune arrière gauche n’a pas encore été repris avec le noyau A, mais a déjà fait bonne impression en Youth League. Le natif du Turnhout est également international belge U17.

Elias Sierra

Elias Sierra est un an et demi plus âgé que Rommens, et à cet âge-là, ça peut compter beaucoup. Hannes Wolf l’avait d’ailleurs déjà repris dans le noyau, au même titre que Vandevoordt et Oyen, pour participer au stage hivernal à Benidorm. Depuis, il est systématiquement repris (exception faite du déplacement à La Gantoise) avec le noyau A. Le milieu central n’est en revanche encore jamais monté au jeu. Avec les Diablotins, Sierra compte 25 sélections pour un but inscrit.

Matisse Didden

Même âge et même poste – un rien plus reculé – pour Matisse Diden. A la différence près que le jeune belge n’est pas un pur produit du centre de formation. Le grand droitier d’1m95 a, en effet, quitté Patro Eisden pour le Racing Genk durant l’été 2018. Depuis, il a prolongé au club limbourgeois jusqu’en 2022, où il évolue désormais avec le noyau B.

Ici aux prises avec un jeune de Liverpool, que les Limbourgeois ont battu au match retour en novembre dernier (0-1) :

Bryan Limbombe

Enfin, le jeune ailier gauche de 18 ans, Bryan Limbombe : le petit frère d’Anthony (ex Genk, Bruges et Standard) a déjà porté la vareuse des Diablotins à sept reprises. Il a également pris part à ses 5 premières rencontres de JPL cette saison. En 2017, le Racing Genk le faisait venir de Zulte Waregem.

Etant donné que Maarten Vandevoordt a d’ores et déjà gagné sa place de titulaire, Koen Daerden pense-t-il à ses cinq jeunes joueurs que nous venons de présenter pour devenir un jour titulaire au Racing Genk ? Le directeur technique des jeunes limbourgeois de donner une première réponse : « Nous pensons que Luca Oyen y parviendra dans les prochaines années ».

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus de news

Plus de news