Derrick Luckassen, la surprenante bonne nouvelle du mercato anderlechtois

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Derrick Luckassen, la surprenante bonne nouvelle du mercato anderlechtois

La première prolongation de prêt au RSCA est presque enregistrée : Derrick Luckassen devrait rester Mauve la saison prochaine. Pas forcément la nouvelle la plus attendue des supporters, et pourtant ...

Un nouveau contrat pour Hendrik Van Crombrugge ? Nacer Chadli ou Philippe Sandler qui resteraient à Anderlecht ? Un premier gros coup sur le marché des transferts ? Rien de tout ça : après les arrivées de Takidine et Wellenreuther, le prochain deal du RSC Anderlecht sera la prolongation du prêt de Derrick Luckassen. A l'arrivée du joueur l'été passé, on aurait pourtant peu parié sur le fait que ce soit accueilli comme une bonne nouvelle. 

Il faut dire que Luckassen est loin de l'élégance de son compatriote Philippe Sandler, arrivé un peu plus tôt et clairement estampillé ADN bruxelloise ; le solide Derrick est un roc, peu doué de ses pieds mais surpuissant et capable d'amener du physique dans une équipe anderlechtoise un peu légère. 

Pourtant, profitant d'abord de la fragilité de Sandler et Kompany, puis de sa polyvalence (il disputera 10 rencontres comme arrière droit, soit à peine une de moins qu'à son poste habituel, et même ... 3 rencontres comme arrière gauche), Luckassen s'avérera l'une des réussites inattendues du mercato estival 2019 du RSCA. Dans son style, sans briller et sans fanfaronner, mais sans grossières erreurs non plus derrière. 

Si Anderlecht a insisté sur l'importance de jouer au ballon, d'imposer son football et de retrouver le style "à la néerlandaise" pratiqué en équipes de jeunes, la présence d'un Luckassen reste très utile à Vincent Kompany et Frank Vercauteren. Bosseur, fiable et capable de faire progresser les jeunes autour de lui, sans pour autant être un porteur d'eau ou un tacheron, le joueur du PSV Eindhoven a gagné à la sueur de son front une prolongation de prêt qui soulagera le RSC Anderlecht, inquiet à l'idée de trop devoir reconstruire la saison prochaine (Pjaca et Joveljic partis, Chadli a priori pas conservé non plus ...). 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos