Karim Belhocine refait le match: "Nous aurions pu marquer les premiers"
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek depuis Genk
| 0 réaction

Karim Belhocine analyse la deuxième défaite de rang du Sporting de Charleroi

Karim Belhocine refait le match: "Nous aurions pu marquer les premiers"

Karim Belhocine n'était pas bavard après la défaite de ses couleurs sur le pelouse de Genk ce dimanche soir.

Deux défaites de suite, un point sur neuf sur les trois derniers matches: le Sporting de Charleroi a un peu perdu de sa superbe. Sur la pelouse de Genk, les Zèbres auraient pu prendre un petit point mais rien n'a vraiment tourné pour le désormais ex-leader du championnat.

"On savait que ce ne serait pas un match facile. En première période, nous avons les deux premières occasions pour ouvrir le score, on ne le fait pas mais par contre Genk le fait à notre place", explique Belhocine en conférence de presse. "On a encore une ou deux fois l'occasion de revenir, via Fall, mais on ne parvient pas à égaliser. En deuxième période par contre on y arrive mais il y a ce deuxième but qui fait très mal. On a tout essayé pour revenir, mais tout le monde sait maintenant ce qu'il s'est passé par la suite".

On a dû s'adapter

Karim Belhocine

Il faut dire que Genk a certainement livré sa meilleure prestation de l'année ce dimanche, avec une composition inédite puisque Thorup a aligné trois défenseurs centraux. "Quand on a vu la fauille de match, on a immédiatement compris que Genk jouerait avec trois défenseurs centraux. C'était la première fois que l'équipe jouait de cette façon, et le coach utilisait aussi cette tactique pour la première fois.On a dû s'adapter par rapport à ça".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos